Après notre sujet « La Yamaha M1 pour les nuls ! », les documents du jour vous permettent de voir que Valentino Rossi disposait essentiellement de M1 2016 aujourd’hui, ce qui semble moins évident pour Maverick Vinales.

Mais si, hier, la piste du circuit de Sepang est restée sèche pendant 4 heures, aujourd’hui elle ne l’a été qu’environ une heure, ce qui n’a pas permis d’améliorer les chronos de la veille.

Pire, pendant un long moment, une moitié du circuit était sèche alors que l’autre restait mouillée, rendant quasiment impossible tout travail digne de ce nom, même sur piste mouillée.

Après coup, il est facile de dire que le bon choix pour faire des essais privés était à Jerez cette année, mais la météo reste toujours imprévisible et les circuits se louent des mois à l’avance !

Les moteurs MotoGP se sont donc tus pour cette année et on les retrouvera du 28 au 30 janvier 2018, toujours à Sepang, pour les pilotes officiels, alors que Ducati y fera rouler Casey Stoner quelques jours auparavant…

 

Crédit photos et vidéos : Alrizqi

 

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco, Kohta Nozane, Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3, Movistar Yamaha MotoGP