Samedi matin, l’air est encore frais et les lumières rasantes. 

La sortie du dernier virage détermine la seule vraie ligne droite du circuit Ricardo Tormo de Valencia. Après le long freinage sur l’angle de la parabolique, les Moto2 se cabrent sous l’effet de l’accélération  en bordure de piste.

Les clichés seront à contre-jour, mais peu importe, on déclenche…

 

 

Tous les articles sur : Johann Zarco