Le circuit Ricardo Tormo n’a jamais fait de cadeau à un Rossi qui n’a pas trouvé cette année matière à se réconcilier avec ce tracé. Le Doctor s’est certes inscrit sur la première ligne de ce Grand Prix de Valencia au terme des qualifications, mais il n’a jamais pu montrer un rythme menaçant pour le duo véritablement en duel composé de Lorenzo et de Márquez. Ce qui s’est vérifié en course. Avec la circonstance aggravante Iannone.

Valentino Rossi s’attendait à jouter contre son futur équipier Viñales, mais c’est finalement le compatriote Iannone qu’il a trouvé en travers de son chemin. Un Jo le Maniac qui vivait ses derniers instants sur sa Ducati, et, visiblement, il tenait à ce qu’ils soient particulièrement intenses : « je suis déçu d’avoir perdu le podium, mais ce fut une bonne course. Je me suis amusé, c’était un beau combat. A la mi-course j’ai pensé pouvoir enfin me débarrasser de Iannone mais je n’étais pas assez rapide dans certains virages ».

« Andrea a pu revenir dans la bagarre. Se battre avec lui est toujours dur car il ne cède jamais un centimètre de terrain. Il se bat jusqu’à la dernière goutte de sang. J’ai tout essayé, mais il était plus rapide dans les derniers tours. J’ai dû lui laisser la troisième place ».  Quant aux deux autres de devant, il n’en a jamais été question : « dans la seconde partie de la course, Márquez était beaucoup, mais alors beaucoup plus rapide. Il n’y avait aucune chance de rester avec lui ».

« Valencia a toujours été difficile pour moi. Nous avons essayé ais ça n’a pas suffi. Lorenzo ? Il a toujours été plus rapide que moi ici. J’ai beaucoup souffert avec mes pneus, notamment l’avant. Je n’ai pas trouvé la bonne combinaison. Je voulais mettre un dur comme Márquez, mais dans les virages à gauche ça me causait un souci. Le pneu tendre a souffert car les températures étaient plus élevées que les jours précédents. Mais franchement, ce n’est pas une excuse. Lorenzo était fondamentalement plus rapide que moi. Mardi commence les tests pour 2017, avec la nouvelle Yamaha ». Et un nouvel équipier.

Tous les articles sur : Valentino Rossi