Alex Rins a fait mieux que de terminer sur une très bonne note une première saison de MotoGP qui avait commencé dans la douleur des blessures. Et la frustration des forfaits. Cinq Grands Prix ont été ainsi ratés à cause d’une délicate blessure à la main qui suivait une inquiétante lésion au dos. Mais l’Espagnol est revenu dans un team Suzuki en plein doute. Une sacrée adversité bien maîtrisée et apparemment mieux assumée que du côté de son aîné, et vainqueur de Grand Prix, Andrea Iannone. Sur ce point le rendez-vous de Valence a été édifiant.

Il y avait comme un doute sur cet espoir de 21 ans et on peut le considérer comme levé. Alex Rins, c’est du solide et il a rassuré les derniers sceptiques dimanche dernier sur le tracé Ricardo Tormo. Qualifié seulement dixième alors que son équipier s’installait sur le troisième plot de la première ligne, Rins a fait une course intelligente qui l’a amené à mettre au pas son camarade d’écurie tout en tenant en respect un certain Valentino Rossi. Excusez du peu !

« Dans l’ensemble, ce week-end a été bon », déclare l’intéressé. « J’espérais une meilleure place après la Q.2, mais ce n’était finalement pas si mal. Au warm-up, j’ai pu prendre un bon rythme. J’étais convaincu de pouvoir le répéter en course. Au départ, j’ai perdu quelques positions après une erreur puis je n’ai pas arrêté d’attaquer pour remonter. Je pense que c’était une belle journée pour finir cette saison. Je suis déjà dans les tests de mardi car nous allons commencer le travail pour 2018 ».

Un travail qui pourra se faire avec la même marge de manœuvre réglementaire en vigueur chez Aprilia et KTM. Car la saison calamiteuse faite par Suzuki permet au constructeur de jouir à nouveau de 9 moteurs au lieu de 7, comme à son arrivée en MotoGP, tout en pouvant travailler sur la mécanique, l’aérodynamique et tous les points de la GSX-RR sans être contraint par un calendrier limité de tests.

Au championnat, malgré ses déboires, Rins finit seizième à 11 points de Iannone treizième, malgré une absence allant d’Austin à Assen…

#ValenciaGP MotoGP : Classement

1 26 Dani PEDROSA Honda 46’08.125
2 5 Johann ZARCO Yamaha +0.337
3 93 Marc MARQUEZ Honda +10.861
4 42 Alex RINS Suzuki +13.567
5 46 Valentino ROSSI Yamaha +13.817
6 29 Andrea IANNONE Suzuki +14.516
7 43 Jack MILLER Honda +17.087
8 35 Cal CRUTCHLOW Honda +17.230
9 51 Michele PIRRO Ducati +25.942
10 53 Tito RABAT Honda +27.020
11 38 Bradley SMITH KTM +30.835
12 25 Maverick VIÑALES Yamaha +35.012
13 9 Danilo PETRUCCI Ducati +38.076
14 17 Karel ABRAHAM Ducati +41.988
15 8 Hector BARBERA Ducati +47.703
16 76 Loris BAZ Ducati +47.709
17 60 Michael VAN DER MARK Yamaha +52.134
Not Classified
44 Pol ESPARGARO KTM 5 Laps
4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 5 Laps
99 Jorge LORENZO Ducati 6 Laps
22 Sam LOWES Aprilia 8 Laps
19 Alvaro BAUTISTA Ducati 16 Laps
45 Scott REDDING Ducati 26 Laps
41 Aleix ESPARGARO Aprilia 27 Laps
36 Mika KALLIO KTM 28 Laps