C’est un Andrea Dovizioso déterminé à conjurer le mauvais sort qui se présente devant les portes du circuit d’Austin. Comme l’an dernier, il a bien commencé sa saison au Qatar et comme il y a un an, sa course suivante en Argentine s’est finie par terre par la faute d’un autre concurrent. En 2016, au Texas, Pedrosa l’avait aussi flanqué par terre. Mais cette fois, l’officiel Ducati prévient : il est temps que cette incroyable mauvaise série s’arrête.

Cette répétition de malchances en est presque incroyable. Mais l’équipier de Jorge Lorenzo n’est pas du genre superstitieux. Ce week-end, au Texas, pour un Grand Prix des Amériques qui marquera le troisième rendez-vous du MotoGP de l’année, il compte bien retrouver le podium : « j’ai été déçu après l’Argentine, mais maintenant, il faut se tourner vers Austin. C’est un tracé magnifique, un des plus beaux du calendrier. Et il est très différent de celui de Losail et de Termas de Rio Hondo ».

Il rappelle : « je m’y suis toujours bien comporté, notamment en 2014 et 2015 où je suis monté sur le podium. L’an passé, ça se passait bien avant l’accident avec Pedrosa ». Certes, mais que va donner cette nouvelle GP17 qui a du mal à, prendre le pas sur ses aînées GP16 voire GP15 ? « Si nous voulons nous relancer au championnat, alors Austin est une bonne opportunité pour le faire ».

« Au Qatar, nous n’avons eu aucun problème dans les réglages alors qu’en Argentine, on a souffert durant tout le week-end. Mais je crois que l’on peut être vraiment compétitifs au Texas ». On notera que Ducati a toujours eu un de ses représentants sur le podium ces trois dernières années à Austin : Andrea Iannone en 2016 (3e) et Andrea Dovizioso lors des deux précédentes éditions (3e et 2e).

DesmoDovi pointe actuellement troisième au général avec un passif de 30 points sur le double vainqueur et leader Maverick Viñales.



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team