Vous avez été nombreux à nous demander si Johann Zarco a effectué le Grand Prix des Amériques avec un pneu arrière médium, comme les indications le montraient à l’écran, ou avec un pneu tendre à l’arrière, comme il en avait tenté le pari au Qatar.

Le pilote Tech3 avait bien un pneu arrière médium, tout comme Valentino Rossi, Maverick Viñales et Jonas Folger. Cela nous a été confirmé par Hervé Poncharal lui-même, ainsi que par les techniciens Michelin.

Le doute des internautes provient d’une mauvaise information annoncée en direct par l’envoyée spéciale d’Eurosport sur la grille de départ. L’erreur est humaine et cela arrive même aux meilleurs…

Toutefois, et plus important, la question met le doigt sur un problème dont nous n’avons (encore) pas la réponse. Le système automatique qui détecte la nature des pneus (tendre, médium ou dur) le fait avant la grille de départ.

L’affichage se met-il à jour si les pilotes changent de pneus sur celle-ci, et comment ?

Nous essaierons de vous donner la réponse demain…

pneus-choix

 



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3