L’ancien team manager qui accompagna Max Biaggi lors de ses titres obtenus en 250 chez Aprilia est désormais manager de pilotes, et il a une vision pointue de la situation. Pour lui Valentino Rossi a habilement profité en ce début de saison de l’enthousiasme parfois excessif de Marc Marquez et de Maverick Vinales, mais il va lui falloir aussi désormais s’imposer face à ses jeunes adversaires.

« Vale n’est pas aussi rapide que ses deux rivaux, en partie en raison de son âge, mais il est malin et intelligent. Maintenant, c’est à son tour, parce qu’il doit commencer à gagner et il ne peut pas toujours se contenter de la deuxième ou troisième place.

« En Europe, il y a des pistes qui lui sont favorables. Rappelez-vous que sur piste humide, il est plus compétitif que Maverick, alors que Marc tombe trop souvent, surtout lors des essais. Je ne le comprends pas quand il dit que sa Honda n’est pas rapide, car les autres ne sont pas si différentes.

Valentino Rossi pourrait bien être celui qui tirera les marrons du feu. Pour Pernat, « Quand deux adversaires se disputent, le troisième gagne. Quand il y a trop de coqs dans la basse-cour, certains disparaissent.

« Les deux qui se disputent sont clairement Marquez et Viñales, qui ont été adversaires à partir du moment où ils étaient petits. Ils ne se saluent même pas dans le paddock. Leur bataille continue d’augmenter, tout comme son enjeu.

Et quand tout ne se déroule pas de manière idéale, Marquez chute en Argentine et Vinales au Texas. « Les deux zéros du championnat en Argentine et au Texas sont significatifs. Commettre deux erreurs telles ne se fait pas en Championnat du Monde. »

Du côté de Ducati, la situation est délicate. Selon Carlo, « Je pense qu’il y a un peu de déception, malgré le fait que seules trois courses ont eu lieu. Ils parient tout sur Lorenzo, peut-être en ayant remplacé un pilote comme Iannone trop tôt. L’année dernière, la moto était compétitive, alors que maintenant elle semble avoir reculé.

« Peut-être qu’ils se sont concentrés davantage sur le moteur que sur l’architecture du châssis. L’interdiction des winglets a certainement été un coup dur pour les Rouges, mais maintenant ils doivent trouver une solution. »

Photos © Yamaha

Source : gpone.com



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP