Lors de la conférence qui s’est tenue en prélude au Grand Prix d’Aragon, il a été demandé à Marc Márquez ce qu’il pensait du dernier tour de la course Moto2 à Misano, qui suscite quelques polémiques entre les équipes de Augusto Fernández (vainqueur aux forceps) et Fabio Di Giannantonio…

Pour rappel, Speed Up a fait appel de la décision de ne pas pénaliser Augusto Fernández.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les propos bruts de Marc Márquez, sans la moindre interprétation journalistique.


Marc Márquez : « Bien sûr, c’est finalement la décision des commissaires de course, mais je pense que cela sera l’un des principaux sujets que nous aborderons lors de la Commission de Sécurité (vendredi soir). Pourquoi ? Parce qu’au final la partie verte est déclarée en dehors des limites de la piste, mais la façon dont, par exemple cette fois Fernández, mais peu importe le pilote, l’a utilisée n’est pas juste. Ce n’est pas juste, parce qu’il l’a beaucoup utilisée au virage six alors qu’il restait deux tours à faire. Cela signifie que vous gagnez un petit peu, et c’est dans les deux ou trois derniers tours : le gars de devant attaque, et si vous gardez ce joker pour la fin de la course, ce n’est pas juste de l’utiliser à la fin de la course. Puis, bien sûr, le dépassement au virage 14 a débuté dans le virage rapide, au virage 11. Quand vous pilotez à Misano, c’est très facile à comprendre et, avant ma course, durant la course des Moto2, j’ai parlé à Alberto (Puig) et Santi (Hernandez) et j’avais déjà prévu que j’allais me battre avec Viñales où Quartararo, et j’ai dit : « ils sont très rapides dans le virage 11. Que se passera-t-il si dans le dernier tour j’utilise la partie verte pour attaquer le dernier freinage ? » Ils m’ont dit que ce n’était pas juste et que j’allais être pénalisé. Mais quelqu’un l’a fait en Moto2 et ils ne l’ont pas pénalisé. Mais pour moi, si vous ouvrez cette fenêtre, il y aura beaucoup de choses différentes dans le futur, donc nous devons pénaliser ce genre d’action, puisque, dans le dernier tour, cela n’a pas de sens et n’est pas juste. »

Crédit photo : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Augusto Fernandez, Fabio Di Giannantonio, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team