Argentine, Moto2, FP1 : Marini lance la première danse

par | 29 mars 2019

L’Argentine marque non seulement la seconde course de l’année en Moto2, mais aussi le deuxième meeting de la catégorie sous l’ère du moteur Triumph. Une nouveauté jusque-là parfaitement négociée et ouverte par Lorenzo Baldassarri qui rêve de suivre la même trajectoire que ses compatriotes de la VR46 Académy que sont Morbidelli et Bagnaia. Pour le moment, c’est un sans-faute, puisque les deux précités avaient gagné, comme lui, au Qatar, avant d’être couronné en fin de saison… Baldassarri s’était qualifié second pour franchir, l’an dernier, la ligne d’arrivée de l’Argentine en quatrième position.

Reste que le vétéran Lüthi lui avait donné une belle opposition à Losail, montrant ainsi que son retour aux sources, après une année compliquée en MotoGP, n’est pas pour faire de la figuration. On notera que, ce vendredi, Manzi souffle ses vingt bougies. Seuls Nicolò Bulega, Iker Lecuona et Lukas Tulovic sont plus jeunes que lui.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici le tableau à ne pas rater pour se remémorer les performances…

GP Argentine Moto2™

2018

2019

FP1

1’44.461 Mattia Pasini

FP2

1’44.802 Álex Márquez

FP3

1’57.379 Remy Gardner

Q1

XXX

Q2

1’56.137 Xavi Vierge

Warmup

1’55.481 Luca Marini

Course Pasini, Vierge, Oliveira
Record

1’42.809 Johann Zarco 2015

18°dans l’air et 21° sur la piste sous un ciel couvert, voici les conditions proposées. En 1’47.096, Brad Binder redonne des couleurs à KTM en signant la première vraie référence. Álex Márquez et Lüthi suivent alors que Gardner signale que sa prestation au Qatar n’était pas un accident. Bendsneyder rappelle aussi en bouclant le top 5 que la NTS a bien évolué en un an…

Pendant que Marini se fait une chaleur de sa treizième place provisoire, Lüthi met la barre à 1’45.799 devant Álex Márquez et Gardner qui accélère en 1’45.509. Schrötter lui répond avec 188 millièmes de moins.

Sam Lowes améliore avec un 1’45.139. Il fait même un 1’44.726 et Lüthi le suit dans cette zone sous les 1’45 pour la première fois abordée. Brad Binder et Baldassarri viennent leur tenir compagnie à l’entame du dernier quart d’heure. Mais l’Anglais fait un 1’44.656 pour se donner un peu d’air.

On note que Jorge Martin, le débutant chez KTM avec sa couronne acquise en Moto3, est huitième devant Marini et derrière Locatelli et Navarro. Bendsneyder ferme le top 10 avec la NTS. Álex Márquez est quinzième.

Les cinq dernière minutes sont entamées et Luca Marini se réveille en claquant un 1’44.220 qui lui donne les commandes de l’exercice. Sam Lowes contre-attaque mais échoue pour 20 millièmes. Lüthi et Gardner tiennent en respect Álex Márquez qui s’invite dans le top 5.

Marini restera leader une fois le drapeau à damier abaissé. Lowes, Schrötter, Brad Binder avec sa KTM et Álex Márquez ferment le top 5. Vierge mène le reste du peloton devant Lüthi, Gardner, Lecuona et Fernandez qui prive Jorge Martin d’un top 10. Baldassarri, dernier vainqueur en date est douzième.

Argentine, Moto2, FP1 : Chronos

 

Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2