Après avoir impressionné le paddock du MotoGP sans avoir pu vraiment concrétiser au Qatar, Fabio Quartararo se devait de confirmer son niveau de performance sur un circuit argentin qu’il n’a jamais vraiment apprécié et sur lequel il n’avait procédé à aucun essai.

Mission accomplie pour le benjamin du plateau qui finit le Grand Prix en 8e position après avoir quasiment toujours figuré dans le top 10, que ce soit lors des différentes séances d’essais ou durant la course.

Qualifié 7e, le pilote français a perdu trois places dans le premier tour avant de stabiliser sa position entre Takaaki Nakagami et un trio de furieux composé d’Aleix Espargaró, Pol Espargaró et Miguel Oliveira. Il a ensuite pu bénéficier de l’accrochage qui a éliminé Maverick Viñales et Franco Morbidelli en vue de la ligne d’arrivée.

Mission accomplie pour le pilote AMV, donc, avec 8 points dans l’escarcelle d’El Diablo, la 12e place au championnat derrière Maverick Viñales, et en prime le leadership du classement du meilleur rookie, à égalité avec un Joan Mir bien terne ce week-end.

Fabio Quartararo va maintenant se diriger vers Austin, au Texas, pour la 3e manche de la saison, sur un circuit qu’il apprécie généralement.

Fabio Quartararo: “Je suis très heureux de ce que nous avons fait aujourd’hui en Argentine. J’étais inquiet avant de venir ici parce que nous n’avions pas testé sur la piste, et c’est un circuit où j’avais toujours eu des difficultés dans d’autres catégories, mais j’ai toujours été dans le Top 10 ce week-end, donc ça a été très positif. J’ai beaucoup appris des autres pilotes aujourd’hui; j’ai fait quelques erreurs au départ, en étant trop impatient de bien faire les choses, mais c’est le moment de les faire, pas en fin de saison. Les premiers tours ont été assez difficiles, avec le réservoir plein, j’ai raté quelques freinages et j’ai perdu le contact avec Nakagami. C’était la première fois que je me battais au milieu d’un groupe avec un réservoir plein, donc ce n’était pas facile. Ensuite, nous avons pu trouver notre rythme et faire une bonne course. Je tiens à remercier toute l’équipe pour l’excellent travail qu’ils ont accompli, aujourd’hui et tout au long du week-end. J’ai hâte d’être à Austin”.

Wilco Zeelenberg: “Si nous n’analysons que la course, nous sommes satisfaits du résultat de Fabio Quartararo et plus encore après avoir écouté ses commentaires, dans lesquels il explique qu’il s’est débattu au début avec un réservoir plein. Nous sommes satisfaits de sa huitième place, dans ce qui n’est que sa deuxième course en MotoGP”.

Quartararo, MotoGP Race, Argentine MotoGP 2019

Classement Grand Prix d’Argentine MotoGP à Termas de Rio Hondo :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team