Johann Zarco a vu la lumière au bout du tunnel de Mattighofen en un matin argentin. Certes, l’après-midi a montré qu’il y avait du chemin à faire avant la sortie. Mais on ne boudera pas son plaisir du premier moment positif du Français chez les Autrichiens. D’abord sixième, il a ensuite chuté à la dix-septième place du classement, à un peu plus de sept dixièmes du leader Dovizioso. Et à cinq malheureux millièmes de son équipier Pol Espargaró…

Je m’attendais à moins de problèmes ici qu’au Qatar“, a déclaré le tricolore qui s’est remis dans le sens de la marche. Après la 21e position de départ et la pénible 15e place de la course sur le circuit de Losail au Qatar, Johann Zarco est arrivé en Argentine avec de grands espoirs. Il a perdu la victoire 2018 avec la Yamaha Tech3 par 0,2 seconde seulement contre Cal Crutchlow. Et en effet, le Français a commencé furieusement ce week-end à l’Autodrome Termas de Río Hondo : 6ème de la FP1 à seulement 0,54 seconde du champion du monde Marc Márquez.

J’étais confiant d’améliorer mes performances et mes résultats ici“, a déclaré le pilote d’usine Red Bull KTM. “Je pensais que nous aurions moins de problèmes ici et que notre performance aurait moins de hauts et de bas. Au Qatar, j’ai également eu deux accidents, à cause des basses températures dans la soirée et de la sensation sur la moto. Au Qatar, j’ai eu de mauvais moments“.

Ici à Las Termas, j’aime piloter. Jj’ai déjà réalisé pas mal de bons résultats ici, cela me fait vraiment plaisir“, a insisté le sixième du Championnat du monde MotoGP en 2017 et 2018, et deux fois champion du monde Moto2. “C’est pourquoi j’étais très concentré aujourd’hui. Je suis déterminé à faire du bon travail. Et en effet, nous avons réussi à démarrer à un bon niveau“.

Johann Zarco ose envisager pour son deuxième Grand Prix sur la KTM RC16 une place dans le top 10 au terme de la course. “Cela aurait pu fonctionner au Qatar. C’était mon but là-bas. Mais avec les problèmes que nous avons rencontrés, la 15ème place dimanche était le résultat qui devait nous satisfaire. Mais ici, en Argentine, une dixième place dimanche est réaliste“.

Cependant… “Je ne crois pas en la magie, il ne faut donc pas être dupe, la KTM a quelques points faibles“. Dimanche, il est prévu des précipitations à Las Termas. Jusqu’à présent, Zarco n’a pas fait un seul tour sur le mouillé avec la KTM. “Non, la piste n’a jamais été mouillée depuis que je suis que la KTM. Mais d’habitude je comprends très vite sous la pluie, si les conditions sont bonnes. Je ne manquerai pas de telles opportunités… S’il pleut ici, mes chances augmentent peut-être, parce que j’aime cette piste. Dans le passé, je n’étais pas mal sous la pluie ici. Donc, je ne serais pas mécontent s’il pleut dimanche“.

FP2, MotoGP, Termas de Río Hondo, 29 mars:

1. Andrea Dovizioso, Ducati, 1: 39,181 min
2. Jack Miller, Ducati, + 0.009 sec
3. Maverick Viñales, Yamaha, + 0,164
4. Cal Crutchlow, Honda, + 0,165
5. Fabio Quartararo, Yamaha, + 0,176
6. Valentino Rossi, Yamaha, +0.260
7. Álex Rins, Suzuki, +0.270
8. Marc Márquez, Honda, +0.316
9. Franco Morbidelli, Yamaha, +0.322
10. Takaaki Nakagami, Honda, +0.448
11. Andrea Iannone, Aprilia, + 0.473
12. Aleix Espargaró, Aprilia, + 0.516
13. Danilo Petrucci, Ducati, + 0.559
14. Francesco Bagnaia, Ducati, + 0.618
15. Joan Mir, Suzuki, + 0.765
16. Pol Espargaró, KTM, + 0.770
17. Johann Zarco, KTM, + 0,775
18. Karel Abraham, Ducati, +0,814
19. Miguel Oliveira, KTM, +0,825
20. Tito Rabat, Ducati, +0,929
21. Jorge Lorenzo, Honda, +0,978

22. Hafizh Syahrin, KTM, +1,571

FP1, MotoGP, Termas de Río Hondo, 29 mars:

1. Marc Márquez, Honda, 1: 39,827 minutes
2. Jack Miller, Ducati , + 0,330 seconde
3. Cal Crutchlow, Honda, + 0,338
4. Franco Morbidelli, Yamaha, + 0,320
5. Andrea Iannone, Aprilia, +0,539
6. Johann Zarco, KTM, +0,560
7. Andrea Dovizioso, Ducati, + 0,768
8. Fabio Quartararo, Yamaha, + 0,849
9. Alex Rins, Suzuki, + 0,994
10. Valentino Rossi, Yamaha, + 1.000
11. Takaaki Nakagami, Honda, + 1.030
12. Pol Espargaró, KTM, + 1.239
13. Aleix Espargaró, Aprilia, + 1.476
14. Jorge Lorenzo, Honda, + 1.513
15. Tito Rabat, Ducati, + 1.682
16. Miguel Oliveira, KTM, + 1 686
17. Karel Abraham, Ducati, + 1 814
18. Maverick Viñales, Yamaha, + 1.830
19. Joan Mir, Suzuki, + 1.865
20. Danilo Petrucci, Ducati, + 1.941
21. Francesco Bagnaia, Ducati, + 2.048
22. Hafizh Syahrin, KTM, + 2.852

 



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP