2 semaines après avoir terminé le Grand Prix d’Argentine à la 8e position, Fabio Quartararo confirmait sa présence dans le top 10 du Gotha mondial en terminant 9e de la première journée d’essais sur le Circuit Of The Americas à Austin au Texas.

Fabio Quartararo, vendredi : « c’était une journée positive. L’objectif était de rester dans le top 10 aujourd’hui et on a réussi à finir 9e, donc je suis très satisfait. J’ai fait quelques erreurs dans mes deux tours les plus rapides, donc je suis assez content parce que nous n’avions qu’un seul pneu pour faire notre tour chrono. C’est donc très bien de terminer dans le Top 10 le premier jour ici à Austin. C’est un circuit très difficile. Quand on rentre dans le premier secteur, ce n’est pas facile et je pense qu’il s’agit du secteur le plus physique. Ce circuit est très physique, mais je me sentais bien sur la moto. Je pense que c’est l’un des circuits les plus exigeants de l’année et nous savons que c’est un bon test pour notre forme physique, même si je pense que nous sommes en assez bonne forme. On verra dans la course, mais c’est un circuit difficile. Mais je suis content. J’ai réussi à avoir un bon rythme et à travailler sur nos points faibles de la première séance. J’ai vraiment hâte d’être à demain. Nous ne sommes pas encore officiellement en Q2, mais aujourd’hui le plus important était de finir dans le Top 10 car nous savons qu’il va probablement pleuvoir demain  ».

Quartararo, MotoGP, Grand Prix Of The Americas 2019

Le lendemain, malgré une FP3 annulée par les orages et une FP4 réduite à sa portion congrue sur le sec, le pilote français parvenait pourtant à rééditer cette position en qualification.

Fabio Quartararo, samedi : « Cela a été une journée avec des conditions météorologiques très compliquées. Nous sommes partis en FP4 avec des pneus pluie, mais la piste était partiellement sèche par endroits, et il était donc difficile de comprendre la meilleure façon de rouler. Nous avons commencé avec un réservoir plein et nous n’étions pas très confiants. Passer en Q2 sans 100% de confiance n’est pas l’idéal, mais terminer neuvième est un bon résultat : C’est une place sur la troisième ligne, donc je suis très content du travail que nous avons fait sur ce circuit difficile. Je sais que c’est une piste très exigeante sur 20 tours, mais nous avons un bon rythme, pas identique aux premiers, mais nous sommes bien placés pour nous battre pour le Top 10 et pour être le meilleur rookie. L’important, c’est d’apprécier la course ».

Quartararo, MotoGP, Grand Prix Of The Americas, 2019

Dimanche, les conditions météorologiques étaient excellentes quand celui qui fêtera ses 20 ans samedi prochain s’est aligné sur la 9e position de la grille. Auteur d’un départ plus que correct, El Diablo a d’abord dû batailler avec Danilo Petrucci avant de pouvoir dépasser définitivement Pol Espargaró.

En franchissant la ligne d’arrivée en 7e position, isolé entre l’officiel Ducati et l’officiel KTM, le pilote Petronas Yamaha SRT inscrit ainsi son meilleur résultat en MotoGP et conforte sa position actuelle de meilleur rookie, 8 points devant Francesco Bagnaia.

Au championnat du monde, le Français occupe la 10e position avec 17 points inscrits, juste devant son coéquipier italien.

Fabio Quartararo, dimanche : « C’était une course très positive. J’ai réussi à prendre un bon départ et à faire de bons premiers tours, en restant dans le Top 10. Au début, Pol Espargaró, Petrucci et moi, nous nous sommes mis des bâtons dans les roues et nous avons perdu le groupe devant nous qui contenait Dovizioso et Morbidelli. Cependant, le rythme était très bon et bien que j’aie dû ralentir au cours des cinq derniers tours, je suis très satisfait du résultat. Nous avons amélioré le résultat de l’Argentine et j’ai de nouveau été le meilleur rookie. De plus, aujourd’hui, j’ai beaucoup appris en roulant derrière Petrucci. Chaque fois que je suis sur la piste avec les meilleurs pilotes du monde, j’apprends. C’est également très positif. J’ai hâte de continuer ».

Wilco Zeelenberg : « Je suis très satisfait du travail que nous avons accompli ici au COTA, et des cinquième et septième places obtenues. Nous avons également terminé la course avec les deux pilotes dans les points, après ne pas avoir pu le faire au Qatar ou en Argentine ; c’est une très bonne sensation. Si l’on regarde les résultats, le Top six est notre objectif pour Franco [Morbidelli] et cela va être un stimulant pour sa motivation. Avec Fabio [Quartararo], notre objectif est le prix du rookie de l’année, et il est maintenant en tête du classement, donc c’est un très bon moment pour nous. Espérons que nous pourrons continuer à regarder encore plus haut dans la hiérarchie et continuer sur cette voie positive à Jerez ».

Classement du Grand Prix des Amériques MotoGP à Austin :

Crédit classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team