Alors que la qualification des MotoE, disputée sous un franc soleil, a vu Mike Di Meglio se révéler le plus rapide, c’est maintenant sur un asphalte bien humide que va se dérouler la course réduite de 8 à 5 tours des motos électriques. Ceci étant censé expliquer cela, bien qu’on n’en comprenne pas bien la raison…

Tout le monde est en pneus pluie et, à l’extinction des feux rouges, Xavier Siméon prend le meilleur sur Mike Di Meglio mais le pilote français reprend l’avantage au 2e virage.

https://twitter.com/MotoGP/status/1160461781594267648

Niki Tuuli va faire un passage dans le bac à graviers alors que Eric Granado s’intercale entre les 2 hommes.

Dans le 2e tour, le pilote brésilien s’empare du leadership et essaie de s’échapper. Mike Di Meglio parvient toutefois à rester dans son sillage et récupère le commandement quand Eric Granado perd l’avant de sa moto.

Derrière le champion du monde français, Xavier Siméon est à 8/10, mais ne peut contenir Héctor Garzó qui joue un peu des coudes pour doubler…

Le pilote espagnol tente alors de remonter sur Mike Di Meglio et fait la jonction dans le dernier tour. Toutefois, il montre un peu trop d’empressement et part à la faute après une glissade de l’arrière lors d’un freinage un peu trop optimiste…

Mike Di Meglio franchit l’arrivée en vainqueur esseulé, devant Xavier Siméon, Bradley Smith et Alex de Angelis.

Le pilote Marc VDS s’empare de la tête de la Coupe MotoE.

Classement course MotoE en Autriche :

Crédit classement et photos: MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Mike di Meglio

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team