Jeudi a été une excellente journée pour le team Suzuki Ecstar. Non seulement Maverick Vinales s’est imposé tout en haut de la feuille du classement, mais son coéquipier semble enfin avoir trouvé ses marques sur sa GSX-RR dotée de pneus Michelin.

Concernant le retour en forme d’Aleix Espargaro, il est à noter qu’il coïncide (et c’est vraiment le mot) avec la mise à sa disposition de la boîte de vitesse “full seamless”, qui opère aussi bien en descendant les rapports qu’en les montant, un luxe que Maverick Vinales n’utilisera que ce soir au Qatar.

Chez Suzuki, on entend rester modeste et relativiser la performance, mais il ne fait aucun doute que la production d’Hamamatsu semble avoir fait de sérieux progrès en ce début d’année…

Davide Brivio:
“Bien sûr, il est agréable d’être au sommet, bien que nous gardions les pieds sur terre en étant conscients que nous sommes seulement dans un test, mais l’autre aspect positif est que nos deux pilotes aient pu progresser et acquérir des sensations toujours plus positives.
Avec Maverick, nous sommes régulièrement aux avant-postes et, aujourd’hui, il a continué à faire un bon travail. Aleix a également travaillé positivement et enregistré quelques progrès qui nous rendent très heureux. Il a trouvé de meilleures réglages et donc un meilleur feeling. Demain, nous essayerons de progresser dans cette phase finale de préparation pour le Championnat et, en ce moment, nous sommes curieux de voir comment se dérouleront les premières courses.”

Maverick Viñales, 1er, 1:55.436 :
“Cela a de nouveau été une journée positive, non seulement à cause du meilleur chrono, mais aussi de l’énorme travail nous avons fait. L’approche pas à pas est en train de payer et mes chronos sont également bons en termes de rythme. Bien que nous ayons travaillé dur pour nous préparer aux courses, j’ai fait le meilleur chrono et ceci nous donne de très bons espoirs.
Je travaille encore pour décider quel châssis choisir car nous essayons toujours le 2015 et le 2016, puisque nous avons toujours des points à vérifier et des améliorations possibles. Le côté positif c’est que, bien que mon meilleur tour ait été fait avec le châssis 2015, les chronos sont très proches entre le vieux et le nouveau, ce qui nous laisse beaucoup de choix possibles.

Comme j’ai dit, je me suis concentré pour me préparer pour la course, donc je n’ai pas eu le temps aujourd’hui pour essayer la nouvelle boîte de vitesses seamless, car nous voulions vérifier des choses dans toutes nos configurations. Demain sera peut-être le bon moment pour la tester, bien que nous ayons aussi planifié une simulation de course pour vérifier notre régularité sur une longue distance. Pour le moment je reste positif, la position de leader est une agréable sensation bien que je sois conscient qu’il y a toujours beaucoup à faire. ”

Aleix Espargaro, 10ème, 1:56.126 : “Aujourd’hui a enfin été positif pour moi, probablement le meilleur jour de toutes les journées d’essais. Je ne peux pas dire que je suis heureux, mais je me sens certainement satisfait. J’ai trouvé un bon feeling avec ma moto et j’ai amélioré les chronos. Bien que je ne sois pas dans une bonne position au classement, le travail que nous avons fait concernant la régularité est très positif, et j’estime que mon rythme est assez bon.
Nous avons toujours quelques problèmes avec ma confiance dans le train avant; je suis un pilote très agressif et j’aime me sentir à l’aise dans les entrée de virages, ce qui était quelque chose que j’avais l’année dernière et que nous devons maintenant retrouver.

Aujourd’hui nous avons beaucoup modifié la géométrie de ma machine et ceci s’est avéré être un pas en avant majeur. J’ai aussi eu la chance de tester la nouvelle boîte de vitesses entièrement seamless : le sentiment est très positif, parce que la moto est plus stable et je ne perds pas de tr/min lors des changements de vitesses, mais il s’agit toujours d’une première version, et nous devons travailler pour finaliser sa configuration. À coup sûr, c’est un bon pas en avant et nous avons beaucoup d’améliorations possibles.

J’ai un peu eu mal au dos, mais les points positifs d’aujourd’hui me donnent une motivation supplémentaire pour demain. Nous devons trouver une meilleure efficacité lors des tours où j’attaque, ainsi que faire une simulation de course pour confirmer le bon sentiment que j’ai concernant mon rythme.”


Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Maverick Vinales