Ces essais officiels IRTA à Losail ont plutôt mal commencé pour les pilotes du team AGR puisque les deux ont tâté le bitume qatari dès la première journée.

Une forte chute lors de la première session pour Marcel Schrotter qui, après avoir perdu le contrôle de sa moto en roulant sur l’herbe synthétique dans une courbe à gauche, se relevait avec une douleur à la cheville et à la jambe droite.
Néanmoins, le pilote allemand pouvait reprendre sa moto pour la dernière séance et améliorer son temps malgré l’inconfort de ses hématomes. Il a également participé aux essais les deux jours suivants et y termine finalement 13ème au combiné, à moins d’une seconde du meilleur temps détenu par Sam Lowes.

Axel Pons, dont tout le monde attendait la confirmation de ses excellents essais à Jerez, a chuté lui aussi lors de la première journée, mais dans la seconde session.
Une chute à la remise des gaz dans une courbe rapide qui a laissé le pilote espagnol allongé par terre avec une vive douleur en bas du dos. Les médecins du circuit lui ont déconseillé de reprendre la piste, que ce soit le jour même ou les deux journées suivantes.

Le pilote espagnol termine donc ses essais 26ème sur 30, ce qui n’est après tout pas si mal, après avoir roulé seulement une séance et demie au lieu de neuf. Il devrait complètement avoir récupéré sa condition physique pour le début des essais du Grand Prix, jeudi prochain.



Tous les articles sur les Pilotes : Axel Pons, Marcel Schrotter

Tous les articles sur les Teams : AGR Team