Les courses virtuelles sont amusantes, c’est pour de faux, et ça permet en temps de crise de maintenir le feu sacré comme aux partenaires de se montrer envers et contre tout. Mais ça reste une compétition, surtout lorsque des pilotes titulaires ou de renom sont de la partie. Pour ce genre d’homme-là, faire de la figuration ne fait pas partie de leur logiciel. Ce dimanche, pour le cinquième rendez-vous du genre, il y aura un Jorge Lorenzo pour qui ce sera une première. Enfin, pas tout à fait…

C’est un peu l’ironie du sort. Alors que la Commission des Grands Prix a décidé de ne pas intégrer les pilotes invités dans une saison 2020 réorganisée pour les raisons que l’on sait, Jorge Lorenzo, sur le carreau, se retrouve tout de même participant à un Grand Prix… Mais virtuel !

Pas de guidon mais une manette, c’est tout de même inédit pour Por Fuera. Il a donc été pris en main par le spécialiste du genre portant les couleurs de Yamaha. Et, comme on le voit, il ne s’est pas si mal débrouillé… Au point de créer la surprise sur le Silverstone numérique ?  Réponse cet après-midi !



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP