Bureau de presse du Team Suzuki – 13 juin.

Yoshimura SERT Motul : GSX-R1000R – 1er.

Yoshimura SERT Motul a fait preuve d’une grande force en remportant aujourd’hui l’ouverture du Championnat du Monde d’Endurance 24 Heures Motos au Mans en France après une performance sans faille.

Le champion du monde en titre, Suzuki, avait déjà montré un grand potentiel lors des qualifications, en réalisant le deuxième meilleur temps. Dans la course d’aujourd’hui, Gregg Black a fait le holeshot et a mené à la fin du premier tour après avoir été dépassé en début de tour.

Les premières heures de la course ont été marquées par une lutte acharnée pour la première place, l’équipe mettant la pression sur ses rivaux dès le départ. Dès lors, la Suzuki a fermement contrôlé la course et a obtenu un bonus de 10 points attribué au leader à la huitième heure de course.

Les trois pilotes Gregg Black, Xavier Siméon et Sylvain Guintoli ont maintenu un rythme très élevé pendant toute la nuit tandis que l’équipe technique a assuré des arrêts aux stands très rapides.

Leader depuis la troisième heure de course, l’équipe franco-japonaise n’a commis aucune erreur et a conclu une course parfaite par une brillante victoire avec huit tours d’avance sur la deuxième place. L’équipe a enregistré un total de 855 tours et effectué 24 arrêts aux stands.

En additionnant les bonus des qualifications, puis des huitième et 16 heures de course, ajoutés aux 40 points de la victoire, Yoshimura SERT Motul quitte le circuit Bugatti avec un total de 64 points.

En tête du classement du Championnat du Monde FIM EWC 2021 avec une large marge, la Suzuki abordera la deuxième manche de la saison le 17 juillet prochain aux 12 Heures d’Estoril, au Portugal, en tant que favorite.

Damien Saulnier – Directeur de l’équipe SERT :

« Suzuki renoue avec la victoire au Mans, une course mythique, et c’est une énorme satisfaction. Nous sommes au début d’une grande aventure avec Yoshimura et notre association fonctionne déjà parfaitement. L’expérience de Yoshimura dans les courses de 8 heures et celle du SERT dans les courses de 24 heures nous permettent d’être rapides et durables. L’ensemble fonctionne également grâce au travail de développement de Suzuki, à la qualité des pneus Bridgestone et bien sûr à la constance de nos pilotes. »

Yohei Kato – Directeur de l’équipe Yoshimura :

« C’est une victoire pour Yoshimura, pour le SERT mais aussi pour Suzuki. C’est un honneur de représenter cette marque et une grande responsabilité. Nous avions beaucoup de pression sur nos épaules mais le succès aux 24 Heures Motos est la récompense de notre travail. Nous avions beaucoup travaillé en amont pour préparer la course et toute l’équipe attendait le résultat avec impatience. Cette belle victoire est donc très importante. Le SERT nous a donné le numéro 1, l’objectif est clairement de le conserver en 2021 dans ce championnat très compétitif et enrichissant.
C’était un moment vraiment spécial de gagner la course des 24H du Mans, et je ne sais pas comment exprimer mes sentiments. En raison de la pandémie de Covid-19, nos plans ont été reprogrammés depuis le début du projet et ce n’était pas si facile jusqu’à ce que nous arrivions ici.
Cependant, nos quatre pilotes et le personnel de l’équipe ont fait un travail parfait tout au long du week-end et nous avons obtenu une précieuse victoire grâce aux efforts de chacun. La Suzuki GSX-R1000 a été forte et fiable, ce qui a rendu toute la course très fluide. Nous n’avons eu aucun problème aujourd’hui et nous avons vraiment eu une course parfaite.
Cela n’aurait pas été possible sans le grand soutien de Suzuki et de nos sponsors. De plus, notre partenariat entre le SERT et Yoshimura a bien fonctionné. Nous allons faire de notre mieux pour rester forts pendant le reste de la saison et j’espère que nous reviendrons au Mans pour courir avec beaucoup de spectateurs la prochaine fois ! »

Gregg Black :

« Cela fait des années que je cours après une victoire au Mans. La voici enfin ! Je suis vraiment heureux et je remercie toute l’équipe pour leur excellent travail pendant toute la semaine. La compétition en EWC est très forte. Au début de la saison, nous nous demandions où nous serions. Mais dès le début de l’épreuve, l’équipe a prouvé qu’elle était à la hauteur. Le travail effectué par chacun durant l’hiver porte immédiatement ses fruits. De plus, l’entente avec mes coéquipiers est parfaite. Dans une course d’endurance, c’est un atout majeur. »

Xavier Siméon :

« Mon père était coureur du SERT il y a quelques années. Cette victoire a donc un goût très particulier pour moi car c’est la seule course qui manquait à son palmarès. Je suis très heureux de cette victoire et de cette course sans aucun problème. Mais le championnat ne fait que commencer. Il y a d’autres courses au programme. Gregg Black a remporté le Bol d’Or l’année dernière, j’espère que nous pourrons réitérer cela cette année. J’espère aussi qu’en 2022, nous pourrons ajouter Spa au palmarès de l’équipe. »

Sylvain Guintoli :

« La collaboration entre le SERT et Yoshimura porte déjà ses fruits. Ce sont des entités avec lesquelles j’ai travaillé par le passé et nous nous sommes très bien entendus. Ces forces sont désormais réunies et l’association fonctionne parfaitement bien. Avec Gregg et Xavier, nous sommes déterminés à gagner. Et ici au Mans, nous avons eu une course presque parfaite. C’est comme un rêve qui se réalise. »

 

POSITIONS HORAIRES :
1ère heure : Tati Team/ Yoshimura SERT Motul/ YART.
2ème heure : YART/ Yoshimura SERT Motul/ Tati Team.
3ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
4ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
5ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
6ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
7ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
8ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
9ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
10ème heure : Yoshimura SERT Motul/ YART/ FCC Honda.
11ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
12ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
13ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
14ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
15ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
16ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
17ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
18ème heure : Yoshimura SERT Motul/ FCC Honda/ Webike SRC Kawasaki.
19ème heure : Yoshimura SERT Motul/ Webike SRC Kawasaki/ BMW Motorrad.
20ème heure : Yoshimura SERT Motul/ Webike SRC Kawasaki/ BMW Motorrad.
21ème heure : Yoshimura SERT Motul/ Webike SRC Kawasaki/ BMW Motorrad.
22ème heure : Yoshimura SERT Motul/ Webike SRC Kawasaki/ BMW Motorrad.
23ème heure : Yoshimura SERT Motul/ Webike SRC Kawasaki/ BMW Motorrad.
24ème heure : Yoshimura SERT Motul/ Webike SRC Kawasaki/ BMW Motorrad.

 




Tous les articles sur les Pilotes : Gregg Black, Sylvain Guintoli, Xavier Siméon

Tous les articles sur les Teams : Yoshimura SERT Motul