L’équipe officielle Suzuki a dominé la seconde séance de qualification et établit un nouveau record sur le circuit Paul Ricard. Yoshimura SERT Motul devance le YART – Yamaha Official EWC Team et le BMW Motorrad World Endurance Team. En Superstock, le Team 18 Sapeurs-Pompiers CMS Motostore prend le meilleur.

Disputée sur piste sèche ce matin, la seconde séance de qualifications a vu les records tomber. Xavier Siméon enregistre le nouveau meilleur tour en 1’52.374. Le pilote Yoshimura SERT Motul efface le record établi lors des tests début septembre (1’52.484) et il atomise le meilleur temps établi en qualifications lors de l’édition 2019 (1’53.408).

Au guidon de la Suzuki officielle, Sylvain Guintoli est passé lui aussi sous la barre de 1’53 et Gregg Black n’est pas loin. Cette homogénéité de l’équipage permet à Yoshimura SERT Motul d’arracher la pole position en 1’52.772 et de prendre les 5 points associés à la pole.

La Suzuki, championne du monde en titre, se placera en première position sur la grille de départ devant le YART – Yamaha Official EWC Team.

Au guidon de la Yamaha autrichienne, Niccolò Canepa, Marvin Fritz et Karel Hanika forment un équipage ultra homogène. Les trois se tiennent quasiment dans le même dixième de seconde.

Troisième sur la grille de départ, le BMW Motorrad World Endurance Team n’a pas fait entrer en piste Javier Forés, blessé hier. Mais l’équipe belge officielle peut compter sur son pilote remplaçant, Kenny Foray, pour épauler Markus Reiterberger et Ilya Mikhalchik.

F.C.C. TSR Honda France partir en 4e position devant le VRD Igol Experiences. Discrète mais efficace, cette première équipe privée sur Yamaha confirme son niveau de performance et ses ambitions de podium au Bol d’Or.

VRD Igol Experiences devance deux formations officielles sur la grille de départ, Webike SRC Kawasaki France Trickstar et ERC Endurance-Ducati.

Une chute de Sébastien Suchet a retardé ce matin la progression du Tati Team Beringer Racing (Kawasaki) qui se classe 8e devant les équipages polonais du Team LRP Poland et du Wójcik Racing Team.

Moto Ain est 11e sur la grille et doit composer avec la blessure de Randy de Puniet en essais libres. Il devrait pourtant être au départ avec Robin Mulhauser et Roberto Rolfo.

Les Superstock dans le Top15
En Superstock, le Team 18 Sapeurs-Pompiers CMS Motostore (Yamaha) partira en 12e position sur la grille mais va devoir recomposer son équipage autour d’Hugo Clère. Axel Maurin, blessé aux essais de nuit, est forfait et sera remplacé par Johan Nigon. D’autre part, Bastien Mackels s’est blessé ce matin en qualification et serait forfait lui aussi.

Les équipages Superstock font un tir groupé entre la 12e et la 15e place. Derrière le Team 18 Sapeurs-Pompiers CMS Motostore, on trouve dans l’ordre le BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki), National Motos (Honda) et RAC41 ChromeBurner (Honda).

Bol d’Or 2021 – Résultats des qualifications

 




Tous les articles sur les Teams : Yoshimura SERT Motul