De Alessio Piana / Corsedimoto.com

Double test pour la nouvelle Honda CBR 1000RR-R Fireblade en configuration 8 heures de Suzuka 2020 : HRC et l’équipe HARC-PRO au travail.

Les incertitudes liées aux 8 Heures de Suzuka en 2020 n’ont pas brisé les plans de Honda. Sur la légendaire piste des montagnes russes, la maison à l’aile dorée poursuit le développement de la nouvelle CBR 1000RR-R en vue de la « course des courses ». Reportée du 19 juillet au 1er novembre prochain, les 8 heures au Soleil Levant ont ainsi laissé plus de temps à HRC pour développer la nouvelle moto, obtenant des retours intéressants.

TEST COMPLET

Inutile de dire que les tests de la nouvelle Fireblade en configuration “8tai” ont maintenant commencé depuis des mois. Au milieu de la crise de la Covid-19, toute l’équipe HRC était présente à Suzuka en mars dernier. Takumi Takahashi était convoqué pour l’occasion, mais l’actuel pilote du World Superbike avait subi une chute ruineuse près de la chicane, avec des fractures en conséquence. Le champion All Japan Superbike 2017 étant hors jeu, HRC s’est donc appuyé sur Hiroshi Aoyama pour les tests. La raison ? Aucun autre pilote n’était disponible : à cause de la Covid-19, le pilote officiel Dominique Aegerter, malgré lui, n’a pas pu quitter l’Europe…

Entre-temps, les activités à Suzuka ont repris comme si de rien n’était. Au cours des 3 dernières semaines, deux sessions différentes de test ont été enregistrées sur le circuit en huit. La première les 16-17 juin, la seconde les 1-2 juillet. Maximisant le temps disponible, Honda a diversifié son travail: d’une part avec l’équipe HRC (équipe de test), d’autre part en s’appuyant sur l’équipe HARC-PRO.

LEADER HARC-PRO

Bien que parmi les équipes admises de plein droit aux 8 Heures de Suzuka 2020, il n’y a toujours pas de certitude absolue quant à la présence ou non de la HRC lors du week-end de course. L’équipe HARC-PRO Honda, triomphante à 3 reprises (2010, 2013 et 2014), reprend ainsi une grande partie du programme de travail. Lors du premier test de deux jours, elle a “prêté” son pilote Ryo Mizuno au HRC pour les tests, en s’appuyant sur le sien, Teppei Nagoe, engagé cette année dans le ST1000 (Superstock) après le titre de J-GP2 remporté l’année dernière. Ces derniers jours, Mizuno est revenu en force au HARC-PRO, pouvant tester le potentiel de la nouvelle CBR RR-R dans différentes configurations et avec différentes suspensions (HRC avec Öhlins, HARC-PRO avec Showa).

TEST DE DURÉE
Dans les semaines à venir, Honda a déjà prévu une nouvelle séance d’essais à Suzuka, cette fois-ci plus basée sur des tests d’endurance que sur la recherche de vitesse pure. Parallèlement à l’équipe HARC-PRO, d’autres équipes Honda du All Japan Superbike et des 8 Heures travailleront également : parmi elles, la Keihin Honda Dream SI Racing de Shinichi Ito qui a engagé Ryuichi Kiyonari et Kazuma Watanabe.

CHRONOS
Pour ce qui est des références chronométriques, Ryo Mizuno a tourné à un rythme de 2’07”. Pas si mal, bien qu’à l’heure actuelle, la concurrence semble en avoir plus dans la poignée. Yoshimura Suzuki, s’appuyant uniquement sur Kazuki Watanabe lors de la précédente séance d’essai, a tourné dans les 2’05” avant de terminer par une chute ruineuse. Le week-end de la course de novembre prochain verra cependant beaucoup plus de références chronométriques. Si la pluie le permet…

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Alessio Piana