Le Circuito de Albacete a été aujourd’hui le théâtre de la septième manche de la saison FIM CEV Repsol, avec Edgar Pons (Kalex, Baiko Racing Team) remportant un deuxième titre de Champion d’Europe Moto2™ après celui de 2015, et Jeremy Alcoba (Husqvarna, Laglisse Academy) se rapprochant du titre  Moto3™ en FIM Junior World Championship.

Jeremy Alcoba, le leader du Moto3™, a remporté une victoire cruciale tandis qu’en Moto2™ Edgar Pons a remporté la première course de la journée et Héctor Garzó (Tech3 Mistral, CNS Motorsport) la deuxième. Dans la Coupe d’Europe des Talents, José Antonio Rueda (Junior Team Estrella Galicia 0.0) a remporté sa première victoire de la saison et a été rejoint sur le podium par ses deux coéquipiers.


En FIM Moto3™, Jeremy Alcoba, le leader du championnat, a remporté sa deuxième victoire de la saison lors d’une course très disputée.

Le pilote de l’Académie Laglisse avait sa première chance de remporter le titre et a tout d’abord mené la course, suivi de près par un grand groupe qui comprenait Barry Baltus (KTM, Ángel Nieto Junior Team), Carlos Tatay (KTM, Fundación Andreas Pérez 77), Ryusei Yamanaka (Honda, Junior Team Estrella Galicia 0.0), Deniz Öncü (KTM, KTM Red Bull Ajo) et Daniel Holgado (Honda, Junior Team Estrella Galicia 0.0).

Carlos Tatay, Jeremy Alcoba et Ryusei Yamanaka se sont relayés en tête de la course. Derrière, Xavier Artigas (Honda, Leopard Impala Junior) a fait une superbe remontée, partant de l’avant-dernière place et revenant dans la course avec le groupe de chasse.

Dans le dernier tour, Carlos Tatay a tenté une attaque sur Jeremy Alcoba pour essayer de prendre la tête ; il s’est ainsi mis hors course et a ainsi laissé Daniel Holgado terminer deuxième devant Barry Baltus. Toutefois, Carlos Tatay a finalement été jugé troisième après une pénalité d’une position donnée à l’encontre de Barry Baltus.
Ryusei Yamanaka a terminé cinquième et Xavier Artigas sixième, suivi de Deniz Öncü.

Jeremy Alcoba se rendra à la dernière manche de la saison à Valence avec 46 points d’avance sur Carlos Tatay, alors qu’il reste 50 points en jeu ; en d’autres termes, 5 points lui suffiront pour remporter le titre.


Edgar Pons a profité de sa première opportunité pour remporter le titre de Champion d’Europe Moto2™ lors de la première course de la journée, et il l’a fait comme un champion, en s’élançant de la pole position.

Le pilote du Baiko Racing Team a pris la tête de la course dès le départ, suivi d’Héctor Garzó, Marcel Brenner (KTM, Kiefer Racing) et Anupab Sarmoon (Kalex, VR46 Master Camp), qui ont tous profité d’un bon départ pour se placer en tête de la course. Peu à peu, Edgar Pons et Héctor Garzó se sont détachés, tandis que derrière Yari Montella (Speed Up, Team Ciatti-Speed Up) est tombé, entraînant avec lui un Marcel Brenner frustré.

Miquel Pons (Kalex, H43 Nobby Talasur Blumaq) a commencé neuvième mais a atteint le groupe de chasse formé par Alessandro Zaccone (Kalex, Promoracing), Tommaso Marcon (Speed Up, Team Ciatti-Speed Up) et Anupab Sarmoon. Il les a dépassés un à un pour franchir la ligne d’arrivée en troisième position et rejoindre Edgar Pons et Héctor Garzó sur le podium.

Cédric Tangre (Tech3 Mistral, Yohann Moto Sport) termine 18e à 52 secondes.

Dans la deuxième course des Champions d’Europe Moto2™ de la journée, Héctor Garzó a remporté sa deuxième victoire de la saison dans une course réduite à 10 tours après avoir été arrêtée par un drapeau rouge pour la chute de Ramdan Rosli (Kalex, Onexox TKKR SAG) et Matthias Meggle (Kalex, Dynavolt Intact SIC).

A la reprise, la nouvelle grille était basée sur les positions au drapeau rouge, avec Héctor Garzó en pole position suivi par Edgar Pons et Alessandro Zaccone.
Héctor Garzó mena dès le début et s’éloigna progressivement de Alessandro Zaccone. Derrière, Miquel Pons s’est fait dépasser par Yari Montella. Dans le dernier tour, le nouveau champion de la catégorie s’est incliné et c’est finalement Alessandro Zaconne et Tommaso Marcon qui sont montés sur le podium avec Héctor Garzó, vainqueur de la course et de la deuxième place du classement final du championnat.

 


En ETC, les coéquipiers du Junior Team Estrella Galicia 0.0, José Antonio Rueda, Diogo Moreira et Adrián Cruces sont montés ensemble sur le podium après une course qui a été interrompue au premier tour par une chute multiple. José Antonio Rueda et Diogo Moreira se sont placés devant Izan Guevara, déjà titré et détenteur de la pole position mais blessé lors d’une chute lors de la séance qualificative de samedi, dans une course relancée pour 12 tours.

Le nouveau champion a commencé à se rétrograder tandis que Fermín Aldeguer (Bester Capital Dubai), bien que blessé lui aussi, a rejoint le Junior Team Estrella Galicia 0.0. Derrière, Daijiro Sako (Cuna de Campeones) s’est retrouvé dans le groupe des poursuivants, qui comprenait également Adrián Cruces (Junior Team Estrella Galicia 0.0), et c’est ce dernier qui a pris la troisième place après que Fermín Aldeguer et Daijiro Sako aient été pénalisés.

Le vainqueur de la course, José Antonio Rueda, a ainsi remporté sa première victoire de la saison.

La deuxième place est allée à Diogo Moreira. Enfin, le blessé Izan Guevara, champion et vainqueur de six courses cette année, a franchi la ligne d’arrivée en neuvième position.

Week-end également difficile pour les Français…

La huitième et dernière manche de la saison FIM CEV Repsol aura lieu sur le circuit Ricardo Tormo à Valence le 10 novembre.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :