La saison avait magnifiquement commencé au Qatar pour Aprilia avec la sixième place d’Aleix Espargaro. Mais cette belle performance n’a jamais pu être reproduite – ni même approchée – par la suite et Aleix n’a pu rentrer qu’une seule autre fois parmi les dix premiers en terminant neuvième à Jerez.

Du côté de son coéquipier Sam Lowes, son meilleur résultat est une seizième place, et il pointe donc dernier du classement provisoire avec 0 point. Aleix Espargaro est lui honorablement placé en treizième position, devant des pilotes comme Alvaro Bautista et Andrea Iannone.

Au classement constructeurs Aprilia est loin d’être dernier, car sur les six engagés, Suzuki et KTM sont derrière. Au classement par équipes, l’Aprilia Racing Team Gresini est dixième sur douze, devant le Team Suzuki Ecstar et l’équipe Red Bull KTM Factory Racing.

D’après Aleix Espargaro, « Avec le test de Jerez, nous avons mieux compris notre moto avec différents pneus avant. Nous avons également amélioré l’avant de la machine, donc je pense qu’au Mans avec la nouvelle surface, et avec le test privé que nous avons fait il y a 2 semaines, nous devrions être de nouveau compétitifs. Le Mans n’est pas l’une de mes pistes favorites, mais j’aime le tracé et j’essaierai de faire une bonne course. »

Selon Sam Lowes, « J’ai hâte d’être en France. Nous y avons récemment réalisé un bon test où je me sentais bien sur la moto. À Jerez, nous avons eu une mauvaise journée de course, mais le week-end et le test suivant ont été plutôt encourageants. C’est ce que je cherche à emporter avec moi au Mans. Il est temps pour nous de progresser. »

Pour Romano Albesiano, le Directeur de la compétition Aprilia, « Lors des récents essais sur cette piste, nos deux pilotes ont dit qu’ils étaient satisfaits. Historiquement, il y avait des problèmes d’adhérence sur l’asphalte français, mais ils semblent avoir été résolus maintenant.  

« L’inconnu reste le temps, qui a un fort impact sur la performance. La disposition de la piste présente quelques points très délicats où le feeling du pilote sur la moto est fondamental, comme par exemple dans le premier virage, tandis que l’accélération à basse vitesse rend le contrôle du cabrage essentiel. »

D’après le team manager Fausto Gresini, « Le Mans est une belle piste où je pense que les caractéristiques de la RS-GP vont briller. L’objectif est d’améliorer par rapport à Jerez, où le résultat, bien que bon, ne reflète pas notre plein potentiel. Les tests effectués ici ont confirmé le bon feeling avec la piste.  

« Il sera fondamental de gagner une bonne place sur la grille de départ car il n’est pas facile de dépasser ici. Habituellement, au Mans, celui qui commence devant a un certain avantage. Nous sommes motivés, comme toujours. »

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Valentino ROSSI-Yamaha 62 points

2 Maverick VIÑALES-Yamaha 60

3 Marc MARQUEZ-Honda 58

4 Dani PEDROSA-Honda 52

5 Andrea DOVIZIOSO-Ducati 41

6 Johann ZARCO-Yamaha 35

7 Cal CRUTCHLOW-Honda 29

8 Jonas FOLGER-Yamaha 29

9 Jorge LORENZO-Ducati 28

10 Danilo PETRUCCI-Ducati 26

11 Scott REDDING-Ducati 26

12 Jack MILLER-Honda 21

13 Aleix ESPARGARO-Aprilia 17

14 Alvaro BAUTISTA-Ducati 14

15 Loris BAZ-Ducati 12

16 Hector BARBERA-Ducati 12

17 Andrea IANNONE-Suzuki 9

18 Karel ABRAHAM-Ducati 9

19 Tito RABAT-Honda 8

20 Alex RINS-Suzuki 7

21 Bradley SMITH-KTM 3

22 Pol ESPARGARO-KTM 2

23 Sam LOWES-Aprilia 0

 

Photos © Gresini Aprilia



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini