Dans le cadre de la dynamisation de la Filière vitesse FFM, plusieurs nouveautés vont animer cette saison 2021 de Supersport 600 dans le cadre du Championnat de France Superbike-FE.

Des stages de performance
Il a été décidé que quatre à six jeunes aux profils prometteurs repérés lors des premières épreuves Supersport du Championnat de France Superbike-FE 2021, se verront proposer deux stages.

Conseils et techniques de pilotage, comportement et motivation, qualités physiques tous les aspects de la compétition à haut niveau seront abordés pour leur permettre de parfaire leurs performances.

94, Federico, Caricasulo, Test, Navarra, 2021

Un guidon d’usine pour briller : la wildcard FFM/GMT94/Yamaha

Au soir de l’épreuve de Magny-Cours, cinquième des sept épreuves comptant pour le FSBK-FE*, le premier au classement provisoire de la catégorie Supersport 600 se verra offrir une opportunité exceptionnelle.

Il disposera d’une wildcard au sein du team Yamaha GMT94, avec l’appui de Yamaha Motor France, pour participer à la manche tricolore du Championnat du Monde Superbike se déroulant les 4 et 5 septembre sur le circuit nivernais.

L’heureux élu aura la chance de piloter une Yamaha R6 identique à celle de Jules Cluzel et Federico Caricasulo tout en bénéficiant du support technique et humain de la structure parisienne.

Sébastien Poirier (Président de la FFM) : « Promouvoir le sport moto français est l’une des missions de la FFM. Je souhaite également que nous développions toutes les actions pour que les plus talentueux puissent accéder au très haut niveau. Notre partenariat avec le GMT94, au-delà des actions menées avec la jeunesse depuis de longues années, et d’un engagement en vitesse mondiale, valorisera notre championnat de France. Les modèles utilisés sont les mêmes qu’en Mondial. Le règlement technique est très proche pour ce qui est du châssis. La FFM s’associe à une démarche qui renforce mon objectif de voir le FSBK représenter une étape importante vers l’accession aux championnats du monde moto.  »

Christophe Guyot (Team Manager du GMT94) : « Depuis ses débuts, le GMT94 accompagne et soutient les pilotes français. Nous courons dans un championnat international mais chaque année, nous comptons au moins un pilote tricolore dans nos rangs. Cette wildcard permettra de jauger le niveau des pilotes évoluant en championnat national. Cela permettra à chacun de progresser, de travailler pour s’améliorer et d’engager la vitesse française vers le haut niveau. »

* sous réserve d’éventuelles modifications du calendrier du Championnat de France Superbike-FE 2021



Tous les articles sur les Teams : GMT94