C’est un championnat Moto3 où les compteurs ont été quasiment remis à zéro qui se présente sur le tracé de Phillip Island pour le Grand Prix d’Australie 2018. Un point sépare en effet le leader Jorge Martín (Honda, Del Conca Gresini) d’un Marco Bezzecchi (KTM, PruestlGP) revenu au contact après le dernier Grand Prix du Japon.

Depuis l’entame du meeting australien, ce dernier en est cependant à trois chutes dont une dans la dernière séance d’essais libres. Pendant ce temps, Jorge Martin s’est abonné aux avant-postes, y compris lors de la qualification qu’il a de nouveau remporté cette année, après celle de l’édition 2017, alors que son principal adversaire n’y a réalisé que le 15e chrono. L’avantage semble donc nettement être au pilote Gresini qui montre aussi une Honda qui, sur ce circuit sans grandes relances, défend vaillamment ses chances face à une KTM très légèrement plus puissante. Attention toutefois à ne pas tirer de conclusion trop tôt, les deux derniers Grands Prix n’ayant pas été avares en rebondissement concernant les deux hommes…

Autour de ce duo, leurs adversaires joueront évidemment leurs propres cartes, à commencer par Darryn Binder (KTM, Red Bull KTM Ajo), Ayumu Sasaki (Honda, Petronas Sprinta Racing) et Philipp Oettl (KTM, Sudmetal Schedl GP Racing), en verve en ce moment, sans oublier les habituels Fabio Di Giannantonio (Honda, Del Conca Gresini), Enea Bastianini (Honda, Leopard Racing), Arón Canet (Honda, Estrella Galicia 0,0) et Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing).

La météo est à peine plus clémente que celle des jours précédents, avec un ciel toujours chargé mais un vent un peu moins fort et surtout une piste sèche à 18° et une température de l’air  12°.

Voici les références chronométriques disponibles :

Phillip Island Moto3™ 2017 2018
FP1

1’38.582 Nicolo Bulega

1’38.841 Jorge Martin
FP2

1’37.111 Joan Mir

1’37.285 Aron Canet
FP3

1’37.567 Joan Mir

1’46.898 Fabio Di Giannantonio
Qualification

1’37.030 Jorge Martin

1’36.591 Jorge Martin
Warm Up

1’48.733 Bo Bendsneyder

1’36.948 Gabriel Rodrigo
Course

Mir, Loi, Martin

Record

1’36.050 Alex Marquez 2014

Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46) est le plus prompte à prendre la piste à l’ouverture de celle-ci mais c’est Tony Arbolino (Honda, Marinelli Snipers Team) qui ouvre les hostilités avec un 1’38.502 lors de son premier tour lancé.

Au passage suivant, Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing) améliore de 7 dixièmes, juste devant Marco Bezzecchi (KTM, PruestlGP) qui commença montrer le bout de son nez avant d’effectuer un tout droit dans l’herbe : la pression semble toujours sur les épaules du jeune prétendant au titre mondial qui est cependant loin de baisser les bras et s’empare du commandement en 1’37.673 puis 1’37.218 lors de son 6e tour lancé.

À 5 minutes du drapeau à damier, Tony Arbolino s’empare du leadership en 1’37.132, à peine 5 centièmes devant l’Argentin Gabriel Rodrigo (KTM, RBA BOE Skull Rider).

Ce dernier prend l’avantage en 1’36.948 au passage suivant, soit un chrono à moins d’une demi-seconde du meilleur temps de la qualification.

Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46) conclut la séance en chutant sans gravité.

Classement Warm up Grand Prix d’Australie Moto3 à Phillip Island :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo

Tous les articles sur les Teams : RBA Boé Skull Rider