Six ! Au moins six noms de pilotes se sont détachés au fil des différentes séances de ce Grand Prix de Catalogne à Barcelone et ce n’est assurément pas un hasard si la première ligne de la grille de départ est composée de trois d’entre eux…

Le talentueux et prometteur Augusto Fernández (Kalex, Flex-Box Pons HP 40), l’expérimenté Tom Lüthi (Kalex, Dynavolt Intact GP), le toujours vaillant Sam Lowes (Kalex, Federal Oil Gresini Moto2), les représentants Speed Up Jorge Navarro et Fabio Di Giannantonio ainsi que le double vainqueur en date Álex Márquez (Kalex, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) s’élanceront en effet dans cet ordre pour 22 tours du tracé catalan.

On remarque tout de suite que ne figure pas dans cette liste l’actuel leader du championnat du monde Lorenzo Baldassarri (Kalex, Flex-Box Pons HP 40) qui ne partira que de la 7e position, mais ce dernier a déjà montré au Mugello que cela n’était pas de nature à le gêner…

Voici quelques références disponibles au moment où les 32 pilotes s’installent sur la grille sous des températures déjà élevées de  26° dans l’air et 46° sur l’asphalte:

Barcelone Moto2™

2018

2019

FP1 1’44.225 Francesco Bagnaia 1’44.673 Tom Lüthi
FP2 1’44.340 Álex Márquez 1’44.782 Augusto Fernández
FP3 1’43.560 Francesco Bagnaia 1’44.214 Jorge Navarro
QP1

XXX

1’44.662 Bo Bendsneyder
QP2 1’43.474 Fabio Quartararo 1’44.170 Augusto Fernández
Warmup 1’43.628 Fabio Quartararo 1’43.764 Álex Márquez
Course Quartararo, Oliveira, Márquez Márquez, Lüthi, Navarro
Record 1’43.474 Quartararo (2018)

A l’extinction des feux rouges, Tom Lüthi s’élance le mieux devant Augusto Fernández et Sam Lowes.

Dans le peloton, Remy Gardner (Kalex, Onebox TKKR SAG Team) subit une chute spectaculaire en s’accrochant avec Lorenzo Baldassarri.

En tête, Lüthi et Fernández ont déjà une seconde d’avance à la fin du premier tour et commencent à s’échapper tandis que Fabio Di Giannantonio commence à remonter sur Sam Lowes.

À l’aspiration, c’est toutefois Álex Márquez qui s’empare de la 3e position dans la ligne droite.

Après avoir mis la pression au pilote suisse, Augusto Fernández s’empare du commandement au 6e tour alors qu’Álex Márquez commence à remonter sur l’Helvète.

Au passage suivant, Tom Lüthi reprend toutefois l’avantage à l’aspiration dans la ligne droite et Augusto Fernández est également dépassé par Álex Márquez un tour plus tard.

Dans le 8e tour, Lorenzo Baldassarri chute sans gravité au virage 10 mais abandonne, ce qui permet déjà d’anticiper un changement de leader au championnat…

Un peu avant la mi-course, les choses semblent se décanter, ce qui laisse le temps d’observer le top 10 suivant : Tom Lüthi, Álex Márquez, Fabio Di Giannantonio, Augusto Fernández, Jorge Navarro, Enea Bastianini, Marcel Schrötter, Xavier Vierge, Sam Lowes et Luca Marini. La première KTM est 16e…

C’est précisément cet instant que choisit Fabio Di Giannantonio pour partir à la faute dans le virage 10 après avoir titillé Augusto Fernández pour la 3e place…

À 10 tours de l’arrivée, Álex Márquez, qui est maintenant virtuellement le leader du championnat, porte une première attaque à l’aspiration sur Tom Lüthi. Celle-ci est repoussée, au moins provisoirement… Car une nouvelle tentative au même endroit un tour plus tard sera couronnée de succès..

À plus de 2 secondes derrière, Jorge Navarro réussit d’ailleurs la même opération sur Augusto Fernández.

En tête, les choses sont serrées mais stabilisées, aussi l’intérêt se porte-t-il sur la bagarre pour la 6e place entre Marcel Schrötter, Xavier Vierge et Luca Marini (Kalex, SKY Racing Team VR46).

Au final, Alex Márquez remporte à domicile en Catalogne sa 3e victoire consécutive et s’empare de la tête du championnat du monde Moto2 devant Tom Lüthi et Lorenzo Baldassarri.

Classement du Grand Prix de Catalogne Moto2 à Barcelone :

Crédit classement : MotoGP.com


Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team