2 coqs dans un poulailler ! Telle est l’expression généralement utilisée pour décrire la composition du team Repsol Honda l’année prochaine…

Or, Jorge Lorenzo et Marc Márquez s’élanceront des 2 premières places sur la grille de ce Grand Prix de Catalogne dans quelques heures.

D’ici là, dans cette dernière séance d’essais libres, qui, de celui qui a retrouvé son tutoiement constant de la perfection et de celui qui la dépasse fréquemment mais reste sur ses roues grâce à ses coudes et ses genoux, va prendre l’ascendant psychologique ce matin ?

En attendant la réponse au terme de ce warm up de 20 minutes, le ciel catalan est toujours limpide au-dessus du circuit de Barcelona–Catalunya, avec un soleil chauffant l’air et la piste à 26° et 31°.

Barcelone MotoGP

2016 2017

2018

FP1 1’42.065 Vinales 1’45.875 Marquez 1’39.456 Rossi
FP2 1’41.712 Lorenzo 1’44.478 Marquez 1’38.930 Lorenzo
FP3 1’44.727 Vinales 1’44.178 Marquez 1’38.923 Dovizioso
FP4 1’45.194 Marquez 1’45.486 Pedrosa 1’39.708 Iannone
Qualification 1 1’44.494 Barbera 1’44.239 Folger 1’39.217 Marquez
Qualification 2 1’43.589 Marquez 1’43.870 Pedrosa 1’38.680 Lorenzo
Warm Up 1’45.318 Rossi 1’45.004 Folger 1’39.571 Dovizioso
Course Rossi, Marquez, Pedrosa Dovizioso, Marquez, Pedrosa
Record 1’40.546 A. Espargaro 2015 1’43.589 Marquez 2016 1’38.974 Vinales (Test)

A l’extinction des feux rouges, Jorge Lorenzo reprend son habitude de s’élancer en premier.

La plupart des pilotes ont opté pour une combinaison pneumatique tendre/tendre mais on observe que Marc Marquez conserve son pneu dur arrière.

Après un tour, Jorge Lorenzo revient à son box pour prendre sa 2e machine. Idem pour quelques autres…

À la fin du premier tour lancé, Valentino Rossi mène le bal en 1’41.142 avant de passer le relais à Danilo Petrucci aux tours suivants, en 1’40.094.

Aux 5e et 6e tours, Marc Márquez se révèle le plus rapide, en 1’39.805… six centièmes devant Jorge Lorenzo, et le double devant Andrea Dovizioso !

Peu après la mi-séance, ce dernier produit son effort et réalise le meilleur temps en 1’39.571.

À cet instant de l’exercice, la première Yamaha, celle de Johann Zarco, n’est que 10e alors que la KTM de Mika Kallio figure en 7e position…

4 minutes avant le drapeau à damier, Álvaro Bautista chute sans gravité au virage numéro 9.

2 minutes plus tard, Valentino Rossi bondit de la 16e à la 4e position, mais c’est Tito Rabat qui impressionne en s’octroyant le 2e chrono au guidon de sa Ducati uniquement de noir vêtue en mémoire de son très jeune coéquipier décédé la semaine dernière.

Alors que le temps réglementaire imparti est écoulé, Scott Redding chute sans gravité au virage numéro 5 tandis que Johann Zarco se hisse en 5e position.

À l’ultime seconde, Aleix Espargaro, au ralenti sur la trajectoire, gène fortement Jorge Lorenzo qui allait sans doute inscrire un très bon chrono.



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team