Avec une cinquième place juste derrière son ancien équipier Lorenzo équipé à présent d’une Honda, et devant son compagnon d’écurie Petrucci lui-même poursuivi par la KTM de Pol Espargaró, on pourrait imaginer Andrea Dovizioso déçu par l’entame de son Grand Prix de France. D’autant plus qu’il doit, sur le tracé du Bugatti reprendre l’offensive au championnat. Certes, DesmoDovi n’est pas ravi. Mais il ne se met pas la rate au court bouillon pour autant…

Le leader des troupes Ducati, Andrea Dovizioso, ne s’est pas sentie à l’aise au Mans vendredi, mais il restait confiant après avoir terminé cinquième. Il faut dire qu’il n’a rendu que 0.308 seconde au meilleur chrono réalisé par Maverick Viñales. « Nous sommes un peu plus proches, mais comme nous nous y attendions, il y a certains adversaires cette saison qui sont plus forts que l’an dernier. Nous sommes dans le groupe de tête, mais nous ne sommes pas les plus rapides ».

« Les sensations n’étaient pas parfaites. La vitesse était là, mais je ne pense pas avoir piloté parfaitement. Nous avons fait une comparaison avec l’année précédente et je n’étais pas assez propre. Nous devons trouver quelque chose dans les réglages qui me permettra de mieux rouler. Je vais aussi essayer de m’améliorer » reconnait l’officiel de Borgo Panigale.

Il précise : « j’étais un peu trop agressif » a déclaré le double vice-champion du monde MotoGP. « Le Mans est une piste très serrée et lente, il n’est pas facile d’être propre sur une MotoGP et d’exploiter tout le potentiel de la moto et des pneus. Il arrive vite que vous utilisiez trop d’énergie… Je ne me sentais pas à l’aise à 100%. Il manque des petites choses, nous ne travaillons pas sur quelque chose d’important à trouver ».

Il termine : « nous ne sommes pas très loin, nous sommes là et nous avons une réelle chance de nous battre pour le podium et la victoire. Mais nous avons besoin de quelque chose de plus. Si nous travaillons correctement, nous aurons une chance dimanche ».

Grand Prix de France Le Mans MotoGP J1 : chronos cumulés

1. Viñales, Yamaha, 1: 31,428 min
2. Márquez, Honda, + 0.190 sec
3. Quartararo, Yamaha, + 0.285
4. Lorenzo, Honda, +0.288
5. Dovizioso, Ducati, +0.308
6. Petrucci, Ducati, + 0 471
7. Pol Espargaró, KTM, + 0 495
8. Aleix Espargaró, Aprilia, + 0,704
9. Nakagami, Honda, + 0,775
10ème Miller, Ducati, + 0,810
11ème Morbidelli, Yamaha, + 0,811
12ème Crutchlow, Honda, + 0,842
13. Bagnaia, Ducati, + 0,857
14. Rossi, Yamaha, + 0,892
15. Mir, Suzuki, + 0,894
16. Rins, Suzuki, + 0,957
17. Zarco, KTM, + 1,146
18. Abraham, Ducati, + 1.571
19 Iannone, Aprilia, + 1 713
20. Oliveira, KTM, + 1.973
21. Rabat, Ducati, + 2.003
22. Syahrin, KTM, + 2.475

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team