La première séance de la rentrée a révélé une hiérarchie quelque peu originale en catégorie Moto2 avec notamment la prise de pouvoir de Nagashima. KTM semble avoir retrouvé le sens de la marche puisque Brad Binder s’est montré véloce au point de suivre le Japonais tandis que le trublion de la fête promet d’être un Pasini qui a trouvé un guidon jusqu’à la fin de la saison. Pendant ce temps, Álex Márquez s’est montré plus que discret et Lüthi toujours placé. Quel sera le verdict de cet après-midi tchèque qu’il ne faudrait pas rater puisque la météo s’annonce capricieuse pour le lendemain ? 

Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui met les choses en perspective…

Brno Moto2™

2018

2019

FP1

2’03.854 Marcel Schrötter

2’02.080 Tetsuta Nagashima
FP2

2’03.118 Marcel Schrötter

2’01.695 Fabio Di Giannantonio
FP3

2’02.643 Francesco Bagnaia

Q1

XXX

Q2

2’02.244 Luca Marini

Warmup

2’03.232 Joan Mir

Course

Oliveira, Marini, Mir

Record

2’01.581 Johann Zarco (2016)

25° dans l’air, 30° sur la piste et un temps nuageux sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

Et ça démarre fort avec un 2’01.885 de référence réalisé par Schrötter. Álex Márquez suit comme Pasini, mais le premier cité est le seul à poursuivre l’Allemand sous la barre des 2’02 au tour. On s’approche du record du tour de Zarco datent de 2016.  Pawi et Bezzecchi entrent en contact, mais Odendaal chute pour de bon au virage 13. Un virage aussi fatal à Pasini.

On apprend que Pratama jette l’éponge. Il se ressent toujours de sa commotion cérébrale subie à Assen…

Le denier quart d’heure est déjà entamé et la hiérarchie n’a plus bougé depuis l’entame de la séance. On note que Marini n’est potentiellement pas en Q2. A dix minutes du but, Fernández colle à Schrötter pour un millième… L’Espagnol domine encore son équipier Baldassarri qui n’est que onzième. Lüthi grimpe troisième, juste devant Álex Márquez qui ne ménage pourtant pas ses efforts…

Odendaal chute à nouveau mais cette fois au virage 7. Il aura fait souffrir sa NTS ! Nagashima choisit l’entame des cinq dernières minutes pour reprendre son bien du matin, soit le meilleur temps. Le voici en 2’01.758. Di Giannantonio fait mieux en 2’01.695 et avec sa Speed Up.

C’est finalement Di Giannantonio qui bouclera cette première journée en tête à la grande joie de Speed Up. Bulega, second, est tout aussi enthousiaste. Nagashima, Schrötter et Fernândez ferment le top 5 à Lüthi. Álex Márquez est septième.

Grand Prix de la République Tchèque Brno Moto2 FP2 : chronos

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Di Giannantonio

Tous les articles sur les Teams : Speed Up