Rebondissement en Moto3 ! Alors que le leader du Championnat, Jorge Martín (Honda, Del Conca Gresini), menait la FP1, il a été victime d’un gros highside en fin de séance et s’est fracturé le poignet gauche, l’obligeant à déclarer forfait pour le Grand Prix et, ainsi, laisser de précieux points à ses adversaires.

Avec seulement sept point d’avance sur Marco Bezzecchi (KTM, Redox PruestelGP), celui-ci pourrait, sur le papier, reprendre la tête du Championnat dimanche midi. Les autres adversaires du pilote Gresini, à commencer par Arón Canet (Honda, Estrella Galicia 0,0) et Fabio Di Giannantonio (Honda, Del Conca Gresini), vont également en profiter pour rattraper leur retard.

Le ciel est toujours uniformément bleu en Moravie, avec un soleil engendrant des températures de 27 degrés dans l’air et 32 degrés au sol au moment où les pilotes se préparent pour cette 3e séance d’essais libres de 40 minutes.

Voici les principales références chronométriques disponibles:

Brno Moto3™

2017

2018

FP1 2’21.970 Tim Georgi 2’09.194 Philipp Oettl
FP2 2’20.819 Joan Mir 2’09.288 Kazuki Masaki
FP3 2’08.773 Nicolo Bulega 2’08.115 Gabriel Rodrigo
Qualification 2’08.571 Gabriel Rodrigo
Warm Up 2’09.080 Johan Mc Phee
Course Mir, Fenati, Canet
Record 2’07.622 Alex Rins 2013

Hier, sur le circuit bosselé et surchauffé de Brno, KTM a non seulement inscrit le meilleur temps mais aussi placé 7 motos dans les 12 premières, signe que le nouveau châssis autrichien, un peu moins rigide, distribué à toutes les équipes, y fonctionne plutôt bien.

Ce matin, les pilotes essaient de profiter de la toute relative fraîcheur du début de séance et les chronos sont immédiatement assez rapides sous l’autorité d’Aron Canet (Honda, Estrella Galicia 0,0) qui passe sous la barre des 2’09 dès son 2e tour lancé : 2’08.627 !

Derrière, l’opposition a un peu de mal à s’organiser et c’est Kaito Toba (Honda Team Asia) et Philipp Oettl (KTM, Sudmetal Schedl GP Racing) qui dirigent la contre-offensive dans le même millième, mais restent néanmoins à près de 8 dixièmes du pilote espagnol quand le premier run s’achève.

Gabriel Rodrigo (KTM, RBA BOE Skull Rider) part à la faute sans gravité dans le virage #11.

Peu après la mi séance, Jakub Kornfeil (KTM, Redox PruestelGP) s’empare du 2e meilleur temps, à 4/10 d’Aron Canet.

A 10 minutes de la fin de séance, le jeune pilote invité tchèque Filip Salac (KTM, Cuna de Campeones Czech Talent) se met en évidence en réalisant le 4e puis le 2e chrono, à 2/10 du leader ! Il est issu de la Red Bull MotoGP Rookies Cup dont il occupe actuellement la 3e position derrière les frères Öncü.

Les choses s’emballent alors et Fabio Di Giannantonio abaisse la référence provisoire en 2’08.504, battant ainsi le chrono de la pole position réalisé l’année dernière par Gabriel Rodrigo.

Le rush final voit d’abord Jakub Kornfeil réaliser le meilleur temps en 2’08.189 alors qu’Andrea Migno subit un highside dans le virage #3.

In extremis, Gabriel Rodrigo inscrit un 2’08.115 qui le propulse en tête du classement provisoire, preuve qu’il s’est parfaitement et rapidement remis de sa chute.

Classement Grand Prix de la République Tchèque Brno Moto3 FP3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo

Tous les articles sur les Teams : RBA Boé Skull Rider