Depuis le début de la saison, le Moto2 n’a jamais eu l’occasion de célébrer une victoire espagnole. Une première dans l’histoire de la, discipline qui a commencé en 2010. 

S’étant montré le plus rapide dans toutes les séances et nouveau détenteur du record du circuit, Alex Marquez a bien l’intention de vaincre ce signe indien, même si l’attention se portera évidemment sur le duel qui oppose Miguel Oliveira à Francesco Bagnaia à l’occasion d’une nouvelle balle de match disponible par ce dernier.

Enfin, les passionnés français ne manqueront pas d’observer avec ferveur Fabio Quartararo qui s’élancera de la première ligne.

Les prévisions météorologiques annoncent une matinée plutôt clémente mais une forte pluie pourrait s’abattre durant les courses Moto2 et/ou MotoGP. Pour le moment, le ciel est d’un bleu pâle parsemé de quelques nuages blancs, mais la piste pas encore complètement sèche, alors que les températures sont déjà de 25° dans l’air et 26° au sol.

Voici les références chronométriques :

Sepang Moto2™ 2017 2018
FP1

2’06.856 Miguel Oliveira

2’08.351 Alex Marquez
FP2

2’24.074 Alex Marquez

2’06.928 Alex Marquez
FP3

2’06.605 Franco Morbidelli

2’07.768 Alex Marquez
Qualification

2’06.406 Franco Morbidelli

2’05.629 Alex Marquez (nouveau record)
Warm Up

2’06.569 Brad Binder

2’23.985 Andrea Locatelli
Course

Oliveira, Binder, Morbidelli

Record

2’06.383 Tom Lüthi 2015

À l’ouverture de la séance, Miguel Oliveira effectue un tour puis rentre dans son box. Le pilote portugais ressort néanmoins toujours en pneus pluie.

Jorge Navarro (Kalex, Federal Oil Gresini Moto2) chute au virage 9 sans gravité, quelques minutes avant Federico Fuligni (Tasca Racing Scuderia Moto2), au même endroit.

Pendant ce temps, très en verve ce week-end, Remy Gardner (Mistral M610, Tech 3 Racing) réalise le meilleur temps en 2’25.103.

À la mi-séance, le pilote Tech3, qui précède Fabio Quartararo, se fait déborder par Luca Marini (Kalex, SKY Racing Team VR46) en 2’24.750.

On trouve alors Miguel Oliveira dans le top 5 pendant que Francesco Bagnaia se contente du 19e chrono.

Lucas Marini accélère encore le rythme et abaisse la référence provisoire à 2’24.286 à 5 minutes du drapeau à damier.

Augusto Fernandez (Kalex, Pons HP 40) continue de marquer les esprits en se positionnant provisoirement 2e pendant que Remy Gardner rentre à son box.

Le rush final voit Andrea Locatelli (Kalex, Italtrans Racing Team) s’emparer du leadership devant Miguel Oliveira.

Classement Warm Up Grand Prix de Malaisie MotoGP à Sepang:

Crédit photo et classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Locatelli

Tous les articles sur les Teams : Italtrans Racing Team