Marc Marquez était heureux de s’être joué des éléments pour conquérir sa 80ème position de pointe de carrière et sa 77ème en catégorie reine. Une réalisation faite au terme des qualifications du Grand Prix de Malaisie qui n’a pas engendré la mélancolie puisque retardée par la pluie. Sans compter que l’officiel Honda y a chuté. Mais en MotoGP, l’événement ne s’arrête jamais. La preuve, avec cette sanction…

L’incident est arrivé au virage 9, lorsque Marc Marquez s’est retrouvé en pleine trajectoire au ralenti avec un Andrea Iannone se ruant sur lui au guidon de sa Suzuki. Et pour cause, Joe le Maniac était en plein effort. L’officiel Suzuki a commenté : « je suis en colère contre Marc. Il s’est mis sur mon chemin alors qu’il était lent et m’a fait perdre quatre dixièmes, ce qui signifiait pour nous le premier rang, il s’est excusé, mais il faut faire attention ».

Les officiels eux, ont fait attention : et ont sanctionné Marc Marquez en le faisant reculer de six places. Voilà Johann Zarco sur la première place de la grille de départ et Andrea Dovizioso sur la première ligne…



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team