Alors que certains partent se coucher, que d’autres se lèvent et que d’autres se trouvent être encore dans les bras de Morphée, le microcosme du MotoGP a rendez-vous  avec la quinzième manche du championnat du monde qui a pris ses quartiers en Thaïlande, première étape d’une série de quatre rencontres en Extrême-Orient.

C’est donc le tracé de Buriram qui, dans un premier temps, accueille une catégorie Moto3 où le suspens reste plus fort que jamais concernant l’attribution du titre mondial, depuis Aragon où l’Italien Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing), leader du championnat, est passé à côté de sa course, laissant ainsi revenir l’Espagnol Aron Canet (KTM, Sterilgarda Max Racing Team), le poulain de Max Biaggi, à seulement 2 points au classement général.

Tony Arbolino (Honda, VNE Snipers), révélation de l’année et observateur privilégié, est toujours dans la course à la couronne, mais à encore à plus d’une victoire du duo de tête.

A cinq courses de la fin de saison, le plus malin sera peut-être celui qui ne commettra aucune erreur, ce qui s’annonce difficile ce week-end au vu des prévisions météorologiques anticipées pour samedi et dimanche…

Ce matin, lors de la FP1, les pilotes ont tenté au maximum de profiter de ce samedi ensoleillé et cela s’est traduit par des chronos déjà très rapides avec lesquels les 3 hommes forts du championnat sont toutefois arrivés en positions inverses par rapport au classement de celui-ci : tant mieux !

Andrea Migno (KTM, Bester Capital Dubaï) s’est toutefois montré le plus rapide en FP1…

Cet après-midi, les températures sont montées à 32° dans l’air et 52° au sol,  au moment où les 29 pilotes de la catégorie s’apprêtent à disputer cette FP2 de 40 minutes sur le circuit de Chang:

Buriram Moto3™

2018

2019

FP1

1’43.415 Jakub Kornfeil

1’42.789 Andrea Migno
FP2

1’43.468 Ayumu Sasaki

1’43.107 Gabriel Rodrigo
FP3

1’42.440 Fabio Di Giannantonio

Q1

XXX

Q2

1’42.235 Marco Bezzecchi

Warmup

1’42.535 Lorenzo Dalla Porta

Course

Di Giannantonio, Dalla Porta, Foggia

Record

1’42.235 Marco Bezzecchi (2018)

Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) est le premier à s’élancer à l’ouverture de la piste.

Filip Salac (KTM, Redox PrüstlGP) inscrit la première référence en 1’44.211 devant Arón Canet.

Rapidement, on descend en 1’43.446 sous l’impulsion de Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse).

Parmi les quatre remplaçants, on remarque la bonne prestation de Julian Jose Garcia qui remplace provisoirement Romano Fenati au sein du team VNE Snipers, le jeune espagnol roulant dans les mêmes chronos que Tony Arbolino grâce à l’aide de ce dernier.

A la mi-séance, aucun des 13 premiers pilotes de ce matin n’a amélioré son meilleur chrono, malgré l’utilisation de pneus tendres.

À un petit quart d’heure de la fin de séance, le leader du championnat Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing) pointe le bout de son nez et se porte à la deuxième position provisoire.

Ayumu Sasaki (Honda, Petronas Sprinta Racing), dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, reçoit une pénalité pour comportement irresponsable lors de la FP1. Le pilote japonais s’élancera dernier sur la grille de départ.

A 5 minutes du drapeau à damier, quasiment tous les pilotes sont dans leur box, en attente de celui qui emmènera le petit train pour un unique tour…

Le rush final voit Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3) s’imposer devant Dennis Foggia (KTM, Sky Racing Team VR46).

Classement FP2 Moto3 sur le circuit de Chang à Buriram :

Classement FP1/FP2 Moto3 sur le circuit de Chang à Buriram :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo

Tous les articles sur les Teams : Gresini Racing Moto3