Lorsque le moment du bilan arrivera du côté de Mattighofen, on se rendra sans doute compte qu’il faudra inscrire dans l’histoire cette édition du Grand Prix de Valence. Et pour cause : une victoire en Moto3 entrée dans la légende grâce à la précocité du talent d’un Oncu qui disputait sa première course à ce niveau. A 15 ans ! Puis une réalisation en Moto2 avec Oliveira. Le tout pour vivre ensuite le premier podium de la RC16 en MotoGP. Pour Pol Espargaró, la performance avait une saveur supplémentaire. Car quelques semaines auparavant, il souffrait d’une moelle épinière salement touchée…

L’homme qui, pendant de trop longues minutes n’a plus senti ses jambes après une chute, peut se repaître de cette performance qui le fait si intensément sentir en vie. Pol Espargaró est un caractère, qui a aussi un frère fait du même bois. Cette saison a été un enfer avec de graves blessures. Elle était promise comme moins bonne que la précédente. Mais ça, c’était avant ce Grand Prix de Valence.

L’officiel KTM raconte : “je n’arrive pas encore à y croire. Le dernier tour était très long, il semblait ne jamais s’arrêter … La moto fonctionnait bien. Elle s’est bien comportée durant tout le week-end. J’étais déjà heureux après la sixième place en qualifications. Mais je n’osais même pas imaginer pouvoir être troisième ».

Il poursuit : « j’ai eu de la chance parce que j’ai chuté mais la moto n’est pas sortie dans les graviers et j’ai pu la ramener aux stands avant les drapeaux rouges. Que manque-t-il encore à KTM ? De l’accélération de l’électronique et des données des pilotes sur la piste … Nous avons également eu des problèmes d’accident avec moi et avec notre pilote d’essais Kallio. L’année prochaine, nous aurons une équipe de satellites et nous ferons certainement mieux ».

C’est une maison euphorique que vont intégrer Johann Zarco et Dani Pedrosa. Le premier cité côtoiera un Pol Espargaró renforcé par ce résultat probant. Le second ne commencera ses travaux qu’en février 2019. Enfin, avec ce final aux airs de feu d’artifice, KTM laisse la dernière place au classement des constructeurs à Aprilia. Ce qui ne doit pas faire sourire un certain Aleix… Espargaró !

Grand Prix de Valence, Ricardo Tormo, MotoGP, J.3 : classement.

14Andrea DOVIZIOSODucati24’03.408
242Alex RINSSuzuki+2.750
344Pol ESPARGAROKTM+7.406
451Michele PIRRODucati+8.647
526Dani PEDROSAHonda+13.351
630Takaaki NAKAGAMIHonda+32.288
75Johann ZARCOYamaha+32.806
838Bradley SMITHKTM+33.111
96Stefan BRADLHonda+36.376
1055Hafizh SYAHRINYamaha+37.198
1145Scott REDDINGAprilia+44.326
1299Jorge LORENZODucati+46.146
1346Valentino ROSSIYamaha+52.809
1417Karel ABRAHAMDucati+1’10.628
1581Jordi TORRESDucati+1’16.739
Not Classified
19Alvaro BAUTISTADucati7 Laps
25Maverick VIÑALESYamaha0 Lap
9Danilo PETRUCCIDucati0 Lap
93Marc MARQUEZHonda0 Lap
29Andrea IANNONESuzuki0 Lap
41Aleix ESPARGAROAprilia0 Lap
43Jack MILLERDucati0 Lap
21Franco MORBIDELLIHonda0 Lap
12Thomas LUTHIHonda0 Lap

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP