Dès la première séance d’essais libres ce matin, Jorge Martín a montré être au-dessus des autres en réalisant d’excellents chronos seul, sans aspiration. Cependant, Arón Canet a terminé juste derrière lui en se rapprochant énormément en fin de séance. Marco Bezzecchi et Fabio Di Giannantonio ont pris leur temps mais sont tous deux dans le top 10. D’autres pilotes, notamment italiens, comme Andrea Migno et Niccolò Antonelli, se sont également affirmés devant, motivés pour leur Grand Prix à domicile.

Ces places vont-elles se confirmer en FP2 ? Réponse à partir de 13h10.

Voici le tableau des résultats comparés au Mugello entre 2017 et 2018 :

Mugello Moto3™

2017

2018

FP1

1’58.347 Romano Fenati

 1’58.078 Jorge Martin
FP2

1’57.328 Fabio Di Giannantonio

 1’57.104 Jorge Martin
FP3

1’57.462 Joan Mir

Qualification

1’57.176 Jorge Martin

Warm Up

1’57.933 Nicolo Bulega

Course

Migno, Di Giannantonio, Guevara

Record

1’56.615 Danny Kent 2015

https://platform.twitter.com/widgets.js

La température dans l’air n’a pris que deux degrés depuis ce matin, passant de 21 à 23 degrés, en revanche la piste a bien chauffé et est passée à presque 40 degrés.

Sans surprise, Jorge Martín (Del Conca Gresini) établit le temps de référence en 1’58.537, ce qui laisse penser que les chronos vont bien descendre durant la séance.

Au bout de dix minutes, c’est son coéquipier Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini) qui reprend la main en 1’57.900. Il devance les coéquipiers Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse) et Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), Kaito Toba (Honda Team Asia) et Jorge Martín.

Cette FP2 est très calme, et à mi-séance les places n’ont pas bougé. Di Giannantonio est toujours en tête avec le même chrono devant Antonelli, Suzuki, Toba et Martín. Derrière, Philipp Oettl (Sudmetal Schedl GP Racing), Marco Bezzecchi (PruestlGP), Tony Arbolino (Marinelli Snipers Team), Darryn Binder (Red Bull KTM Ajo) et Gabriel Rodrigo (RBA BOE Skull Rider) complètent le top 10.

A quinze minutes de la fin, Niccolò Antonelli est victime d’un gros high side. Le pilote est conscient mais semble s’être blessé, il est évacué sur civière et emmené au Centre Médical.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Dans les trois dernières minutes, Jorge Martín repasse devant son coéquipier, puis tout le monde améliore : Philipp Oettl prend la tête du classement, immédiatement détrôné par Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), avant que Martín ne reprenne le commandement, et n’améliore encore son propre chrono dans son dernier tour.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :