Si on laisse de côté les innombrables fausses–vraies rumeurs concernant la saison 2019, le véritable enjeu de ce Grand Prix d’Italie est peut-être de savoir si, cette année, Marc Márquez n’est pas invincible.

En 2017, au guidon d’une machine certes moins aboutie, le pilote Honda n’avait en effet pu laisser sa marque au Mugello : classé 6e en qualification comme en course, il ne figurait même que 13e à l’issue de la première journée, déplorant alors un manque de confiance dans son train avant même s’il n’avait pas passé un pneu tendre arrière qui l’aurait sans doute hisser quelque peu dans le classement provisoire!

Après 3 victoires consécutives à Austin, Jerez et au Mans, le circuit toscan pourrait donc bien préfigurer la suite de la saison en cours avec, en cas de victoire ou de podium de Marc Márquez, quelque chose qui ressemblerait alors fortement au championnat 2014…

Le pilote espagnol devra pour cela vaincre les Ducati qui restent sur un succès l’année dernière et misent beaucoup sur la longue ligne droite pour faire parler la puissance de leur moteur, mais aussi les Yamaha qui avaient su l’an passé exploiter tout le reste du tracé pour s’emparer de la pole position et de la 2e marche du podium. Ce matin, il s’est contenté d’une 6e position…

Maverick Vinales, malgré une petite chute ce matin, a retrouvé la confiance dans le train avant de sa Yamaha en chargeant plus ce dernier.

Toujours au niveau des pilotes, Michele Pirro effectue sa première wild card de la saison tandis, pour le moment avec succès, alors que Xavier Siméon est présent mais souffre d’une grosse chute lors du test à Barcelone.

Les conditions de piste sont excellentes avec un ciel bien dégagé et des températures de 25° dans l’air et 45° au sol.

Voici un petit rappel de l’édition passée :

Mugello MotoGP™ 2017 2018
FP1

1’47.394 Andrea Dovizioso (Voir ici)

 1’47.253 Andrea Iannone (Voir ici)
FP2

1’47.365 Cal Crutchlow (Voir ici)

 1’46.735 Andrea Iannone (Voir ici)
FP3

1’46.543 Valentino Rossi (Voir ici)

FP4

1’47.690 Johann Zarco (Voir ici)

Qualification 1

1’47.058 Johann Zarco (Voir ici)

Qualification 2

1’46.575 Maverick Vinales (Voir ici)

Warm Up

1’47.345 Maverick Vinales (Voir ici)

Course

Dovizioso, Vinales, Petrucci (Voir ici)

Record

1’46.489 Andrea Iannone 2015

 

Comme d’habitude, Jorge Lorenzo prend la tête à l’extinction des feux rouges.

On observe alors que Marc Márquez et Maverick Vinales ont choisi un pneu dur arrière à cause de la température de la piste. Pour l’avant seul Scott Redding utilise un tendre, les autres se partageant entre médium et dur.

À la fin du premier tour lancé, Jorge Lorenzo imprime le rythme en 1’48.272 devant Valentino Rossi, Alex Rins et Johann Zarco.

Une boucle plus tard, c’est Andrea Dovizioso qui fait parler sa Ducati en 1’47.914 alors que Marc Marquez (dur/dur) tire tout droit dans le gravier sans chuter.

Andrea Iannone confirme sa performance de ce matin en 1’47.435 au bout de 4 tours. Mais la frayeur vient après avec une impressionnante chute de Michele Pirro au virage 1. Si inquiétante que le drapeau rouge est sorti afin d’évacuer l’officiel Ducati. Les premières informations font état d’un pilote conscient.

A la reprise des hostilités, Marc Marquez chute et Andrea Dovizioso tire droit avec un moteur en flamme au bout de la ligne droite… Cette séance, décidément, ne sera pas de tout repos !

 

L’interruption n’est que de quelques minutes et il en reste un peu plus de 20 lorsque les pilotes reprennent la piste. En 1’47.274, Iannone mène la danse de la séance avec sa Suzuki devant Lorenzo Miller, Crutchlow et RossiLüthi chute au virage 1 au moment ou Dovi reprend la piste avec sa seconde GP18.

En 1’47.218, Marquez prend la tête des opérations alors que le dernier quart d’heure est entamé. C’est aussi la meilleure performance du jour. Morbidelli fait sensation et s’inscrit troisième.

L’infortuné Pirro est transféré en hélicoptère vers l’hôpital de Florence pour de plus amples examens…

Vinales est quatrième et donc meilleur représentant Yamaha puisque Rossi est huitième et Zarco douzième.

Les cinq dernières minutes sont entamées lorsque Aleix Espargaro tombe au virage 1. Il était quinzième. Vinales claque un 1’47.122 qui lance le sprint final pour une inscription dans un top 10 synonyme d’option pour l’accession à la Q.2. Un message compris par Iannone qui réalise un 1’46.735. Le premier chrono en dessous des 1’47 qui le rapproche de son propre record de la piste…

On en restera là avec un trio Iannone, Vinales et Marquez. Zarco est quatrième et Dovizioso treizième de la journée pour l’instant en Q.1… La meilleure Ducati est celle de Miller, une GP17.

Grand Prix d’Italie Mugello MotoGP FP2 : Chronos

1 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’46.735
2 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’47.122 0.387 0.387
3 93 Marc MARQUEZ Honda 1’47.218 0.483 0.096
4 5 Johann ZARCO Yamaha 1’47.365 0.630 0.147
5 43 Jack MILLER Ducati 1’47.403 0.668 0.038
6 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’47.433 0.698 0.030
7 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’47.445 0.710 0.012
8 21 Franco MORBIDELLI Honda 1’47.497 0.762 0.052
9 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’47.569 0.834 0.072
10 99 Jorge LORENZO Ducati 1’47.691 0.956 0.122
11 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’47.901 1.166 0.210
12 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’47.902 1.167 0.001
13 26 Dani PEDROSA Honda 1’47.924 1.189 0.022
14 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 1’47.946 1.211 0.022
15 42 Alex RINS Suzuki 1’47.996 1.261 0.050
16 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’48.113 1.378 0.117
17 53 Tito RABAT Ducati 1’48.221 1.486 0.108
18 44 Pol ESPARGARO KTM 1’48.269 1.534 0.048
19 45 Scott REDDING Aprilia 1’48.458 1.723 0.189
20 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’48.524 1.789 0.066
21 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’48.926 2.191 0.402
22 38 Bradley SMITH KTM 1’49.044 2.309 0.118
23 12 Thomas LUTHI Honda 1’49.082 2.347 0.038
24 51 Michele PIRRO Ducati 1’49.111 2.376 0.029
25 10 Xavier SIMEON Ducati 1’49.757 3.022 0.64

 


Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar