Marc Márquez était attendu comme l’épouvantail de cette seconde journée en Italie et la séance d’essais libres matinale a semblé être le précurseur de la véracité du pronostic. Mais en fait, pas vraiment. La chaleur de l’après-midi a comme fait fondre le potentiel de la Honda si bien qu’après avoir évité des chutes, le sextuple titré s’élancera sixième sur la grille de départ. Soit devant Dovizioso alors que, cinq places devant, Rossi partira de la pole-position. Une hiérarchie et un lieu qui semblent pousser l’officiel HRC à la mesure…

Avec 36 points d’avance au championnat sur un Viñales troisième au terme des qualifications italiennes, Marc Márquez se dit que sortir du Mugello avec de gros points plutôt que de tenter une quatrième victoire de rang ne serait pas si mal. D’autant plus que la RC213V n’est pas impériale. Demandez par exemple ce qu’en pense son équipier Pedrosa, vingtième avec un déficit en adhérence comme en vitesse de pointe…

« J’aurais pu faire mieux » reconnaît MM93, « mais quelques fautes m’ont retardé et j’ai bien failli chuter aussi en perdant l’avant. On a souffert lors de ces qualifications car les températures ont grimpé et l’accord avec les pneus n’a pas été parfait. Ceci dit, la FP4 a montré que nous avions un bon rythme de course ».

De quoi remonter tout le monde et s’imposer dimanche ? Ce n’est pas l’intention… « Depuis ce week-end, j’ai quelques sauvetages à la limite. Je n’arrive pas à faire le tour parfait. On sera devant, mais le favori ici, c’est Rossi. On va éviter de prendre des risques inconsidérés et penser au championnat ».

Sur la forme des Yamaha, il commente : « la Yamaha est une bonne moto. Elles sont seconde, troisième et quatrième au championnat. Zarco fait de belles courses avec.  Elle accélère bien, elle aime bien les nouveaux Michelin. Et je pense que le Mugello est fait pour elle. On a le même rythme de course et Iannone est là aussi avec la Suzuki. En course, on aura deux Yamaha devant qui voudront imposer leur rythme. On roulera sans doute en peloton. Valentino sera le favori, il roule devant son public ».

Il termine : « je prendrai sans doute l’asymétrique avant dur. Car c’est le seul pneu qui me permettra de finir la course. Mon objectif sera de marquer des points ».

Grand Prix d’Italie Mugello MotoGP J.2 : Chronos

146Valentino ROSSIYamaha1’46.208
299Jorge LORENZODucati1’46.2430.0350.035
325Maverick VIÑALESYamaha1’46.3040.0960.061
429Andrea IANNONESuzuki1’46.3470.1390.043
59Danilo PETRUCCIDucati1’46.4450.2370.098
693Marc MARQUEZHonda1’46.4540.2460.009
74Andrea DOVIZIOSODucati1’46.5000.2920.046
835Cal CRUTCHLOWHonda1’46.8130.6050.313
95Johann ZARCOYamaha1’46.8300.6220.017
1042Alex RINSSuzuki1’46.9090.7010.079
1143Jack MILLERDucati1’46.9980.7900.089
1221Franco MORBIDELLIHonda1’47.0020.7940.004
Q1 Results:
Q243Jack MILLERDucati1’46.771
Q225Maverick VIÑALESYamaha1’46.8060.0350.035
1353Tito RABATDucati1’46.9080.1370.102
1455Hafizh SYAHRINYamaha1’47.1880.4170.280
1544Pol ESPARGAROKTM1’47.3350.5640.147
1619Alvaro BAUTISTADucati1’47.7080.9370.373
1738Bradley SMITHKTM1’47.8181.0470.110
1830Takaaki NAKAGAMIHonda1’47.8681.0970.050
1912Thomas LUTHIHonda1’47.9891.2180.121
2026Dani PEDROSAHonda1’48.0651.2940.076
2141Aleix ESPARGAROAprilia1’48.2861.5150.221
2217Karel ABRAHAMDucati1’48.5321.7610.246
2345Scott REDDINGAprilia1’48.7441.9730.212
2410Xavier SIMEONDucati1’48.7942.0230.050

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team