Sans doute parce qu’il s’élançait d’une très modeste 19e position sur la grille de départ du Grand Prix d’Italie, Johann Zarco a fait le pari de disputer les 23 tours que comportait la course avec un pneu arrière tendre, et ce malgré une température au sol d’environ 45°.

Malheureusement, si cela lui a permis jusqu’à la 14e position lors des 10 premiers tours, la situation s’est ensuite dégradée au même rythme que son pneu perdait de l’adhérence, pour devenir catastrophique lors des derniers tours.

Bilan de l’opération, le double champion du monde Moto2 français a franchi la ligne d’arrivée en dernière position, 11 secondes derrière Miguel Oliveira.

Prochaines étapes du championnat du monde dans 2 semaines à Barcelone, suivie de 2 jours d’essais qui ne seront pas de trop pour mieux décrypter le potentiel de la moto

Johann Zarco : « Pour nous, un autre Grand Prix compliqué s’est terminé au Mugello. Nous avons beaucoup de problèmes et nous le savons. Je voulais un peu plus de régularité donc j’ai choisi le pneu soft mais à la fin il était terminé. Je voulais pouvoir me battre au début et comprendre ce que mes adversaires peuvent faire mieux que moi ou pas. J’ai pu obtenir de bonnes informations même si j’ai souffert à la fin de la course et que j’ai terminé lentement. J’ai terminé dernier pour la première fois : il y a une première fois pour tout. Nous savons que nous souffrons et je dois attendre d’avoir de nouvelles choses sur la moto. Je sais que j’ai besoin de changer de style, mais même en essayant de le faire, j’ai les mêmes limites qu’avant. Nous ne pouvons que nous améliorer à partir d’ici. J’ai maintenant six mois d’expérience avec cette moto. Je voudrais et je pense que l’équipe a de bonnes informations pour savoir quelle direction prendre pour travailler. Pol est le seul à pouvoir franchir la distance de course avec la moto. Dans la première partie de la course, j’ai vu qu’il avait un petit problème, mais dans la deuxième partie, il est toujours très bon. Il gère intelligemment les pneus et a un bon rythme. J’espère avoir une meilleure idée de la moto après le prochain test ».

Classement Grand Prix d’Italie MotoGP :

 

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP