Pour son centième Grand Prix, le pilote essayeur Ducati en MotoGP et en Superbike a réussi à domicile une très belle course qui lui a permis de terminer septième, une demi-seconde devant Cal Crutchlow, et d’embellir la magnifique performance d’ensemble réalisée par ses coéquipiers Danilo Petrucci et Andrea Dovizioso.

Né il y a 32 ans à San Giovanni Rotondo, Pirro a remporté le Championnat d’Europe 125 cm3 en 2004, après avoir disputé son premier Grand Prix dans la même cylindrée en 2003. Il a persévéré en 125 jusqu’en 2006, sans résultat impressionnant. Il s’est orienté ensuite vers le Championnat du Monde Supersport avec Ten Kate Honda, dont il finit cinquième en 2010, ce qui lui ouvrit la porte de l’équipe de Fausto Gresini en Moto2 la saison suivante. Il gagnait la course de Valence, sa seule victoire en Moto2 et en GP jusqu’à présent.

Il fit ensuite ses débuts en 2012 dans la sous-catégorie CRT sur une FTR MGP12 Honda, toujours chez Gresini, avant d’entrer l’année suivante comme pilote essayeur chez Ducati. Il effectuait des courses en wildcard, mais aussi des remplacements, comme celui de Danilo Petrucci au sein de l’équipe Octo Pramac Yakhnich sur une GP15.

En 2017, il impressionna fortement en réalisant le quatrième temps des qualifications du GP d’Italie au Mugello. En 2018, bien qu’il n’ait disputé que quatre GP l’an dernier, il se classait magnifiquement quatrième à Valence, son meilleur résultat jusqu’à présent en MotoGP.

Cette année, le Mugello est son premier Grand Prix de l’année. Qualifié douzième, il partait moyennement et pointait en quatorzième position après trois tours. Puis il remontait progressivement et enlevait la septième place à Cal Crutchlow dans le dernier tour.

Selon Michele, « Le plus important, c’est que nous avons encore gagné au Mugello, pour la troisième fois de suite, car nous ne pouvions pas le prendre pour acquis. Quant à moi, je suis un peu déçu car aujourd’hui pendant la course, ma Desmosedici était vraiment compétitive, mais j’ai malheureusement eu un problème d’avant-bras dans les premiers tours, ce qui m’a ralenti ».

« Ensuite, j’ai simplement essayé de rester calme et j’ai réussi à remonter à la septième place. Je tiens à remercier Ducati car, après la grosse chute de cette année sur ce circuit, nous avons fait du bon travail ensemble et je suis confiant que je serai bientôt de retour au sommet de ma forme ».

Selon Claudio Domenicali, le PDG de Ducati Motor Holding S.p.A., « Gagner est toujours fantastique, mais le faire ici au Mugello a vraiment une signification particulière. C’est notre course à domicile, et sur cette magnifique piste, nous pouvons toujours compter sur le soutien de beaucoup de personnes de notre société et de milliers de ducatisti passionnés ».

« Jusqu’à quelques tours de la fin, nous avions jusqu’à quatre motos qui se disputaient les meilleures positions. Danilo avait probablement un avantage aujourd’hui, mais nos deux pilotes d’usine se sont battus pour la victoire jusqu’au dernier tour et je crois qu’Andrea mérite une partie du mérite de cette victoire, car il a été le premier à mettre en valeur le potentiel de Danilo. En le prenant sous son aile, il a fait un travail vraiment excellent ».

Pour Luigi Dall’Igna, Directeur général de Ducati Corse, « Nous devons tous être fiers du travail accompli, car gagner trois fois de suite au Mugello, devant tant de fans de Ducati, est un rêve devenu réalité. Danilo était vraiment phénoménal, il a fait un dernier tour fantastique, et je suis vraiment heureux qu’il ait remporté sa première victoire en MotoGP à domicile ».

« Je suis désolé pour Andrea, qui n’a pas pu doubler Márquez avant le drapeau à damier, mais il a également participé à une course fantastique et un podium est toujours un excellent résultat. Je tiens à les féliciter tous les trois, car ils ont vraiment fait un beau spectacle ».

Résultats du Grand Prix :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MÁRQUEZ Honda SPA 115
2 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 103
3 Álex RINS Suzuki SPA 88
4 Danilo PETRUCCI Ducati ITA 82
5 Valentino ROSSI Yamaha ITA 72
6 Jack MILLER Ducati AUS 42
7 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 42
8 Maverick VIÑALES Yamaha SPA 40
9 Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 40
10 Pol ESPARGARÓ KTM SPA 38
11 Franco MORBIDELLI Yamaha ITA 34
12 Fabio QUARTARARO Yamaha FRA 31
13 Aleix ESPARGARÓ Aprilia SPA 27
14 Jorge LORENZO Honda SPA 19
15 Joan MIR Suzuki SPA 12
16 Johann ZARCO KTM FRA 10
17 Michele PIRRO Ducati ITA 9
18 Francesco BAGNAIA Ducati ITA 9
19 Miguel OLIVEIRA KTM POR 8
20 Andrea IANNONE Aprilia ITA 7
21 Stefan BRADL Honda GER 6
22 Karel ABRAHAM Ducati CZE 2
23 Hafizh SYAHRIN KTM MAL 2
24 Tito RABAT Ducati SPA 2
25 Bradley SMITH Aprilia GBR

Photos © Ducati


Tous les articles sur les Pilotes : Michele Pirro

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team