Motegi est l’unique tracé du calendrier actuel où Marc Márquez n’a pas encore signé de pole position en catégorie reine, et ce ne sera donc pas encore pour cette édition du Grand Prix du Japon. En revanche, c’est de la position de pointe qu’Andrea Dovizioso prendra son 291e départ. Il compte désormais 20 poles à son actif, dont deux inscrites cette année. Trois d’entre elles ont été décrochées à Motegi en 2010 – du temps où il courait chez Honda – en 2014 et donc en 2018. Jusque-là, il fait exactement ce qu’il faut pour empêché l’officiel Honda d’être sacré sur les terres et le public de son employeur…

Continuera-t-il dans cette entreprise jusqu’au drapeau à damier de cette seizième manche de l’année ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume la situation.

Motegi MotoGP™

2017

2018

FP1

1’55.418 Marc Márquez (voir ici)

1’45.358 Andrea Dovizioso

FP2

1’54.877 Andrea Dovizioso (voir ici)

1’48.136 Dani Pedrosa

FP3

1’55.254 Marc Márquez (voir ici)

1’45.107 Andrea Dovizioso

FP4

1’54.581 Marc Márquez (voir ici)

1’45.531 Marc Márquez

Qualification 1

1’55.258 Pol Espargaró (voir ici)

1’45.429 Álvaro Bautista

Qualification 2

1’53.469 Johann Zarco (voir ici)

1’44.590 Andrea Dovizioso

Warmup

1’56.719 Marc Márquez (voir ici)

1’45.409 Andrea Dovizioso

Course

Márquez, Dovizioso, Petrucci (voir ici)

Record

1’43.790 Jorge Lorenzo (2015)

Johann Zarco, qui avait signé la pole lors de la précédente édition, part de la deuxième place sur la grille. C’est son meilleur résultat depuis sa pole du Mans. Jack Miller complète la première ligne, à laquelle il avait déjà goûté par deux fois cette année. Cal Crutchlow mène quant lui la deuxième rangée. Jamais le Britannique n’avait fait aussi bien à Motegi depuis 2012 (3e). Andrea Iannone s’élance de la cinquième position sur la grille, ce qui constitue le meilleur résultat d’un pilote Suzuki depuis la quatrième place de Chris Vermeulen en 2009.

Marc Márquez occupe le sixième emplacement sur la grille, comme ça avait déjà été le cas en Argentine et en Italie. L’Espagnol ne s’est imposé que trois fois en ayant figuré en dehors du Top 3 en qualifications (Valence 2014, Aragón 2017 et Jerez 2018). Il remportera son cinquième titre MotoGP s’il termine devant Andrea Dovizioso ou s’il ne lui concède pas plus de deux points, et pas plus de 24 à Valentino Rossi. ce dernier pointe en bout de troisième ligne. C’est la dixième fois cette année, qu’il échoue à se qualifier sur une des deux premières lignes.

23°dans l’air, 35°sur la piste seront les conditions des 24 tours de course. Côté pneus, on a du soft medium pour Dovi et Zarco et du full medium pour Márquez. Miller est en full soft. Rossi est en full medium.

Dovizioso part en tête devant Miller et déjà Marquez. Zarco rate son envol il est septième. Avant la fin du premier tour, Márquez règle le compte de Miller. Voilà le duo en duel en tête.

Derrière, Miller contient Crutchlow et Rins tandis que Rossi précède Zarco.

On notera que c’est Crutchlow qui se montre le plus raide. Il passe donc Miller et se lance à la poursuite de Dovi et Márquez. Rossi passe cinquième et signe à son tour le meilleur tour… Viñales est dixième et tourne une demi-seconde moins vite.

Devant le duo s’est fait trio alors que derrière Rins réalise le premier chrono en 1’45. Crutchlow passe Márquez au quatrième tour. Mais Rossi passe quatrième et recolle à Márquez. Le rythme permet à sept pilotes de se réunir dans un groupe de tête. Iannone est dans la partie !

Dovizioso hausse alors le ton en 1’45.790 pour étirer la meute. Mais Crutchlow et Márquez restent dans son aspiration. Ce dernier passe l’Anglais et Iannone son équipier pour la cinquième position et fond sur Rossi. Zarco est huitième. Aleix Espargaró rentre au stand avec son Aprilia.

Après huit tours, Iannone passe Rossi qui va aussi avoir du mal à contenir l’autre Suzuki de Rins. devant son public, la pilule est dure à avaler par Yamaha qui se fait tancer par Suzuki… Au virage 9, Miller tombe.

A mi course, Rins oublie Rossi apparemment déjà à l’agonie. Vu les temps au tours et le rythme du trio de tête, les deux Suzuki s’annoncent comme des outsiders pour le podium, voire plus ! Treizième, Syahrin mène le bal des débutants devant Morbidelli et derrière Smith qui suit Petrucci à la recherche du top 10 tenu par Viñales.

A 11 tours du but, Márquez passe mais fait une erreur et Dovi lui rend la pareille, le tout sous la menace permanente de Crutchlow qui n’en loupe pas une miette. Rins passe Iannone qui chute au virage 10.

Il reste huit tours et Dovizioso comme Márquez semblent être les seuls à pouvoir tenir un rythme en dessous des 1’46 au tour. Pour le point de la quinzième place, c’est une guerre civile qui oppose Nakasuga et Nakagami.

Les cinq derniers tours annoncent à nouveau une lutte finale entre la Ducati et la Honda mais avec cette fois le titre au bout si Márquez arrive à se rendre maître de Dovizioso. Crutchlow joue la troisième place face à Rins un peu plus rapide qui grignote avec sa Suzuki. Zarco tente de rejoindre de Rossi tout en tenant en respect Bautista.

A trois tours du drapeau à damier, Márquez passe en tête.

Hélas, il n’y aura pas de duel. En vue du dernier tour, Dovizioso chute. Márquez file vers la victoire et son septième titre absolu. Crutchlow et Rins complètent le podium. Zarco est sixième, devant Viñales mais derrière Bautista et Rossi.

Grand Prix du Japon, Motegi, MotoGP, Course: classement.

1 Marc MÁRQUEZ 42’36.438 93 SPA Repsol Honda Team Honda 25
2 Cal CRUTCHLOW 42’38.11 +1.573 / 1.573 35 GBR LCR Honda CASTROL Honda 20
3 Álex RINS 42’38.158 +1.720 / 0.147 42 SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 16
4 Valentino ROSSI 42’42.851 +6.413 / 4.693 46 ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 13
5 Álvaro BAUTISTA 42’43.357 +6.919 / 0.506 19 SPA Angel Nieto Team Ducati 11
6 Johann ZARCO 42’44.462 +8.024 / 1.105 5 FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 10
7 Maverick VIÑALES 42’49.768 +13.330 / 5.306 25 SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 9
8 Dani PEDROSA 42’52.2 +15.582 / 2.252 26 SPA Repsol Honda Team Honda 8
9 Danilo PETRUCCI 42’57.22 +20.584 / 5.002 9 ITA Alma Pramac Racing Ducati 7
10 Hafizh SYAHRIN 43’01.423 +24.985 / 4.401 55 MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 6
11 Franco MORBIDELLI 43’02.369 +25.931 / 0.946 21 ITA EG 0,0 Marc VDS Honda 5
12 Bradley SMITH 43’03.313 +26.875 / 0.944 38 GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM 4
13 Pol ESPARGARÓ 43’03.507 +27.069 / 0.194 44 SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM 3
14 Katsuyuki NAKASUGA 43’08.988 +32.550 / 5.481 89 JPN Yamalube Yamaha Factory Racing Yamaha 2
15 Takaaki NAKAGAMI 43’14.156 +37.718 / 5.168 30 JPN LCR Honda IDEMITSU Honda 1
16 Xavier SIMÉON 43’16.21 +39.583 / 1.865 10 BEL Reale Avintia Racing Ducati 0
17 Jordi TORRES 43’16.277 +39.839 / 0.256 81 SPA Reale Avintia Racing Ducati 0
18 Andrea DOVIZIOSO 43’19.136 +42.698 / 2.859 4 ITA Ducati Team Ducati 0
19 Scott REDDING 43’26.381 +49.943 / 7.245 45 GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 0
20 Thomas LÜTHI 43’29.145 +52.707 / 2.764 12 SWI EG 0,0 Marc VDS Honda 0
21 Sylvain GUINTOLI 43’38.286 +61.848 / 9.141 50 FRA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 0
-1 Andrea IANNONE 24’55.602 29 ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 0
-1 Karel ABRAHAM 22’38.296 17 CZE Angel Nieto Team Ducati 0
-1 Jack MILLER 17’53.274 43 AUS Alma Pramac Racing Ducati 0
-1 Aleix ESPARGARÓ 10’59.724 41 SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 0

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team