Même si l’on s’attend à une course en paquet vu la configuration du tracé du Twin Ring Motegi, ce warm-up de 20 minutes ne sera pas de trop pour palier au manque de temps de roulage sur le sec afin de peaufiner les réglages des Moto3 avant l’affrontement lors de 20 tours.

Comme attendu, la météo semble leur accorder cette possibilité, avec ce matin un ciel certes bien couvert, mais des températures déjà relativement élevées de 20° dans l’air et au sol.

Voici les références disponibles au moment où les 30 pilotes (Sho Hasegawa n’ayant finalement pas pu se qualifier à cause de la règle des 107%) s’apprêtent à entrer en scène:

Motegi Moto3™

2018

2019

FP1

1’57.740 Jakub Kornfeil

1’57.240 Lorenzo Dalla Porta
FP2

2’05.403 Marco Bezzecchi

1’56.742 Andrea Migno
FP3

1’56.911 Jorge Martin

2’08.385 Ai Ogura
Q1

XXX

2’09.680 Alonso Lopez
Q21’56.894 Gabriel Rodrigo2’09.293 Niccolò Antonelli
Warm-up

1’57.617 Ayumu Sasaki

1’57.582 Tony Arbolino
Course

Bezzecchi, Dalla Porta, Binder

Record

1’56.443 Hiroki Ono (2016)

À l’ouverture de la piste, il ne se passe rien : personne ne semble pressé de tester l’adhérence du tracé japonais où il semble rester quelques petites traces d’humidité, et/ou d’avoir une meute à ses trousses.

Au bout d’une trentaine de secondes, Romano Fenati (Honda, Snipers Team) n’y tient plus et s’élance le premier, immédiatement suivi de l’ensemble du plateau.

Filip Salac (KTM, Redox PruestlGP), victime d’une grosse chute vendredi, est heureusement de retour parmi ses petits camarades.

À l’issue du premier tour lancé, Tony Arbolino (Honda, Snipers Team) impose la première référence provisoire en 1’58.960.

Le pilote italien, qui s’élancera 27e cet après-midi, améliore son chrono en 1’58.338 au passage suivant alors que Lorenzo Dalla Porta (Honda, Leopard Racing), le leader du championnat du monde, s’élance avec quatre tours de retard sur ses adversaires, suite à un problème technique sur sa Honda.

Le numéro 48 reviendra au box au tour plus tard…

Pendant ce temps, Ayumu Sasaki (Honda, Petronas Sprinta Racing) s’empare du leadership en 1’58.178. Le pilote japonais roulera l’année prochaine sous les couleurs Red Bull KTM Tech3.

À quatre minutes du drapeau à damier, le représentant de Sa Majesté John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) allume tous les secteurs en rouge et s’impose provisoirement en 1’58.007.

Deux minutes plus tard, Tony Arbolino entend terminer la séance comme il l’avait commencée, devant les autres, grâce à un 1’57.782.

Lorenzo Dalla Porta n’aura pas effectué un tour sans coupures moteur…

Tony Arbolino:

Classement Warm-up du Grand Prix Moto3 du Japon :

Crédit classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Tony Arbolino

Tous les articles sur les Teams : Snipers team