Contrairement aux Moto3, on ne s’attend pas forcément à une course en paquet concernant les Moto2, surtout si Luca Marini parvient à conserver l’avantage de sa pole position mais quoi qu’il en soit, ce Warm-up de 20 minutes ne sera pas de trop pour palier au manque de temps de roulage sur le sec afin de peaufiner les réglages des motos de la catégorie intermédiaire avant l’affrontement qui aura lieu sur 22 tours.

Comme attendu, la météo semble leur accorder cette possibilité, avec ce matin un ciel certes bien couvert, mais des températures déjà relativement élevées de 20° dans l’air et au sol.

Voici les références disponibles au moment où les 32 pilotes s’apprêtent à entrer en scène:

Motegi Moto2™

2018

2019

FP1

1’56.507 Marcel Schrötter

1’51.055 Brad Binder
FP2

1’52.159 Iker Lecuona

1’50.647 Álex Márquez
FP3

1’51.293 Fabio Quartararo

2’03.259 Jake Dixon
Q1

XXX

2’03.132 Remy Gardner
Q2

1’50.759 Francesco Bagnaia

2’00.985 Luca Marini
Warm-up

1’51.477 Augusto Fernández

1’50.996 Tom Lüthi
Course

Bagnaia, Baldassarri, Oliveira

Record

1’49.961 Johann Zarco (2016)

À l’ouverture de la séance, le poleman Luca Marini (Kalex, SKY Racing Team VR46) ne laisse le soin à personne de diriger la meute.

À l’issue du premier tour lancé, c’est le vétéran Tom Lüthi (Kalex, Dynavolt Intact GP) qui inscrit la première référence en 1’52.710 pendant que Philipp Öttl (KTM, Red Bull KTM Tech3) tire tout droite au virage 11 sans conséquence.

Au passage suivant, Nicolò Bulega (Kalex, SKY Racing Team VR46) est déjà en 1’51.712 puis 1’51.671 au passage suivant.

Brad Binder (KTM, Red Bull KTM Ajo), qui pourrait bien nous faire regretter le départ de KTM de la catégorie Moto2, inscrit ensuite 1’51.284 devant Álex Márquez (Kalex, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) et Lorenzo Baldassarri (Kalex, Flex-Box Pons HP 40).

Tetsuta Nagashima (Kalex, Onebox TKKR SAG Team), très en verve ces derniers mois, se hisse alors à la seconde position.

Nicolò Bulega fait une belle séance d’essais Tom Lüthi qui passe le premier sous la barre des 1’51 grâce à un 1’50.996, soit grosso modo à une seconde du record encore détenu par Johann Zarco depuis 2016.

Le pilote Suisse est suivi au classement par les deux pilotes officiels KTM, Jorge Martin et Brad Binder.

La séance se termine avec Tetsuta Nagashima qui part à la faute sans gravité dans le virage 5.

Classement Warm-up du Grand Prix Moto2 du Japon :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP