Jorge Lorenzo ressort donc en tête de cette première journée d’essais IRTA à Losail, avec un chrono de 1’55.452.

Comparons ce qui est comparable, il avait tourné en 1’55.828 lors de la première journée d’essais de l’année dernière, puis en 1’55.609 lors de la première journée d’essais du Grand Prix 2015.

Il est donc clair que le style de pilotage de Por Fuera s’acclimate plutôt plus que bien aux pneus Michelin, et que ses ingénieurs apprivoisent de plus en plus le logiciel unique, un domaine où il y a cependant encore à gagner.

Communiqué officiel (traduction) :

« Je pense que nous sommes partis du bon pied, ici au Qatar puisque j’ai un bon feeling avec tous les pneus. Nous devons encore progresser sur l’électronique mais être parmi les plus rapides dès le premier jour est toujours un bon départ. Le feeling avec les pneus est bien meilleur qu’à Phillip Island, tout comme la météo, et la combinaison entre cette piste, la moto et les Michelin est similaire à celle de Sepang. On verra demain comment les performances vont évoluer. »

Déclaration à la caméra de MotoGP.com (traduction) :
“Aujourd’hui, on était sur une nouvelle piste, complètement différente de Phillip Island, un peu similaire à celle de Sepang et j’ai eu un peu le même bon feeling qu’à Sepang. C’était bien, de se sentir à nouveau compétitif et d’avoir de bonnes conditions climatiques.
On n’a pas eu tellement de temps pour travailler et essayer beaucoup de choses car à 21h, les températures commencent à baisser et vous devez plus ou moins vous arrêter. Mais finalement, on a constaté que les Yamaha officielles se sont de nouveau bien adaptées aux Michelin, et c’est un bon départ.

C’est un bon départ car cela signifie que nous avons un peu moins de travail à faire que les autres teams.”

A la fin de la séance, vous avez essayé les ailerons. Cela fait-il une différence et allez-vous les avoir en permanence en course?
“Nous ne savons toujours pas, nous faisons toujours des expérimentations, mais cela ne fait pas beaucoup de différence, ce n’est pas un grand pas en avant, si tant est que ce soit mieux.”

Michelin avait plusieurs pneus à essayer.

L’avez-vous fait ou êtes-vous resté avec le même?

“Pour le moment, je n’ai pas essayé de pneus supplémentaires et j’ai fait plus ou moins toute la séance avec ceux avec lesquels j’ai commencé, aussi bien à l’arrière qu’à l’avant. J’ai fait mon meilleur tour avec un pneumatique arrière avec lequel j’avais déjà couvert 20 tours, et c’est un bon signe. On verra demain si je peux améliorer ce chrono avec un pneu neuf.”


Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP