Moteur dérivé du Duke 890R, poids de 140 kg, ensemble aérodynamique dérivé du MotoGP et châssis de piste dérivé de la Moto2, KTM fait revivre la plaque signalétique RC8 pour sa toute nouvelle sportive en édition limitée : la KTM RC 8C. Cela pourrait-il préfigurer une future version de série ?

Alors que le PDG du groupe, Stefan Pierer, avait annoncé en 2014 qu’un replica de la RC16 serait produit, et qu’un teaser avait fait sensation la semaine dernière, voici que KTM dévoile la RC 8R. Les équipes de Mattighofen ont changé leur fusil d’épaule, en adoptant la motorisation issue du Duke 890R, un bicylindre en ligne moins exigeant, mais pas sur la philosophie : une machine exclusive, développée uniquement pour la piste et donc dépourvue de tous ces compromis nécessaires à une utilisation routière : catalyseur disgracieux et castrateur, phares, feux, support de plaque, etc. Bref, une moto exclusivement dédiée à la performance.

 

 

Ce qui saute aux yeux au premier coup d’œil, c’est son look, très proche du prototype MotoGP de la marque autrichienne, la RC16 : face avant, coque de selle, mais aussi ailerons ou encore une cuillère sous le bras oscillant, tout y est ! Les carénages sont fabriqués en fibre de verre renforcée de panneaux de carbone-kevlar, avec des appendices aérodynamiques pour améliorer la stabilité de la machine. Il y a même des patins sur le cadre, la fourche, le bras oscillant et le réservoir afin de limiter les dégâts lors d’une potentielle chute.

Le développement du cadre est basé sur le châssis Moto2 de la marque autrichienne, qui courait dans la classe intermédiaire jusqu’à fin de 2019, date à laquelle il a cessé d’être développé par les ingénieurs maison afin que KTM se concentre sur les catégories Moto3 et MotoGP. C’est un treillis léger et rigide en acier Chrome – Molybdène, avec une colonne de direction réglable en inclinaison, le tout associé à des suspensions White Power entièrement réglables.

 

 

La RC 8C a suivi un cahier des charges très précis, et est conçue en étant à la fois performante mais également accessible à l’amateur, avec un entretien moins exigeant qu’un prototype. Ainsi, KTM a remplacé le moteur tricylindre Triumph 765cc par le bicylindre en ligne qui équipe la Duke 890R, avec peu de différences liées à l’électronique et à l’admission/échappement, un choix qui simplifie l’entretien et le réglage.

 

 

Cette sportive développe tout de même 128 ch et 101 Nm de couple, un résultat obtenu grâce à une nouvelle boîte à air alimentée par la prise d’air énorme sur la face avant, mais aussi à un système d’échappement en acier fabriqué par Krämer Motorcycles avec silencieux Akrapovič en titane, remplaçable si besoin par un silencieux ne dépassant pas les 98 dBA.

Combinée à un poids plume de 140 kg, la KTM RC 8C est proche d’un rapport poids/puissance de 1:1, ce qui signifie qu’elle ne devrait avoir aucun mal à suivre des machines plus puissantes.

 

 

Cette KTM ne laissera pas sur leur faim les adeptes des réglages et de la télémétrie : la gestion de l’électronique se fait via un dashboard TFT 5 ” connecté à un enregistreur de données avec fonction GPS intégrée. Le tableau de bord est configurable par le pilote pour afficher les données requises – informations moteur pertinentes, paramètres ECU et données moteur, chrono en temps réel, qui peut ensuite être analysé avec le logiciel AIM RaceStudio en croisant les données avec la vitesse, la position sur la piste et même les données les plus techniques telles que la position du papillon, le régime et le rapport engagé, l’accélération, la décélération, la température de l’eau, la tension de la batterie, le Mode ECU et la pression d’huile. Ready To Race !

 

 

Il reste à connaitre le tarif : 35.000 €, qui est plus que raisonnable pour une machine construite à seulement 100 exemplaires et avec un tel niveau d’équipement. Alors que les livraisons sont prévues pour le quatrième trimestre de l’année 2021, les réservations seront ouvertes dès ce jeudi 22 juillet, et il n’y en aura pas pour tout le monde !

 



Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP