Avertissement :

Contrairement à l’immense majorité des articles de notre site, cette nouvelle rubrique ne reporte pas seulement des informations, elle laisse une certaine liberté, voire une liberté certaine, aux pensées de son auteur habitué du monde littéraire qui publiera sous le pseudo de Vernon Stoner.

Ici, on relate, bien sûr, mais on extrapole aussi, on suppute, on échafaude, bref, on discute et on échange !

Vous avez le droit de répondre en commentaire, de corriger, de clamer votre indignation, ou, au pire, si cela vous engendre vraiment des aigreurs d’estomac, de changer de rubrique…

Vous êtes toujours là ? Petits curieux, va… Allez, gaaazzzz !


J’ai toujours considéré la moto comme un art, que ce soit au niveau de l’esthétique des machines, que des qualités nécessaires pour les piloter.

Je suis tombé sur les œuvres de Lorent Drawing au détour d’une page Facebook. Ses aquarelles de toute beauté, et sa façon unique de voir nos bécanes chéries, m’ont donné envie de vous le faire découvrir. Il a accepté de répondre à quelques questions que je vous livre dans cet article. Mettez vos combis, attachez vos casques, nous partons pour un petit voyage entre passion mécanique et talent artistique…

                       MOTOGP MarcM93 2019

*Avant de parler moto, peux-tu nous raconter en quelques mots ton parcours professionnel ?

  • BTS action commerciale par alternance

  • Service militaire moniteur auto-école, bus, camion et voiture

  • Formation graphiste designers au GRETA

  • Graphiste dans une boite de textiles

  • Graphiste chez un distributeur de pièces et accessoires moto (BIHR)

  • Responsable service communication chez BIHR

  • Responsable Europe marketing expérientiel (sponsoring, événement et voyage) chez BIHR

*Quand, et pourquoi, t’es venu cette passion/obsession de dessiner des bécanes ?

Autodidacte, j’ai commencé à créer mon style BD en devenant l’illustrateur du “Journal du lycée” en 1991, puis celui des “Dernières Nouvelles d’Alsace” pendant presque 5 ans. J’ai finalisé cette passion par une formation PAO (publication assistée par ordinateur), et décrocher un job au sein du service créatif d’une entreprise textile.

Le dessin vectoriel sur Illustrator devenant trop virtuel, j’ai finalement eu besoin de remettre les mains à la pâte en travaillant de vraies matières que j’affectionne depuis longtemps, les pierres. En découle plus de 10 années de création de mosaïques en pierres naturelles.

À 30 ans, un besoin d’aventure et de liberté me pousse à passer le permis moto. C’est là que tout commence… Une opportunité professionnelle me plonge intégralement dans le milieu magique de la moto !

En 2013, j’ai dessiné ma Ducati 999, juste comme ça, pour le plaisir ! Un post Facebook, et ça a démarré… « Tu ne ferais pas la mienne stp ? », « J’ai aussi une photo de ma moto, tu me la dessines ? », etc.

         MOTOGP Joan MIR 2020

Depuis 2013, la passion du dessin remonte à la surface, et je tente d’exprimer à travers mes aquarelles, dans un style “déstructuré et dynamique” ces instants exclusifs d’émotion, de liberté, de passion, de vitesse et d’adrénaline que procure la moto.

         BMW nine T

*Comment choisis-tu les modèles/pilotes que tu vas dessiner ?

Soit des commandes personnalisées, souvent pour des cadeaux, des anciennes motos qu’on a plus, des souvenirs avec des copains, la moto de papa, etc.

Soit des modèles que j’affectionne vraiment, et du coup plutôt Ducati, de la Pantah à la dernière Superleggera.

Soit du racing, MotoGP, un peu tous les pilotes, mais beaucoup de Johann Zarco.

*Combien de temps passes-tu sur une œuvre ?

Ça dépend de la taille :

30x40cm => de 6 à 8h

50x65cm => 8 à 12h

*Quelle(s) technique(s) utilises-tu ?

Aquarelle.

          MOTOGP Rossi 2020

*Est-ce ton activité principale ?

Non, pas du tout. Je suis responsable Europe « Marketing Expérientiel » chez BIHR. Ça me prend déjà 120% de mon temps. Mais je ne suis pas du tout fan de télé. Ma seule série, c’est le MotoGP ! Tout ça pour dire que pour moi les soirées, c’est peinture. Environ 2h par jour.

           MX SUZUKI RMZ Nicolas Aubin    

*Quelles motos as-tu possédées ?

Ma première moto était une Yamaha 600 XJN, rien de très « bandant ».

La deuxième, un Monster 800 jaune. Et là, tu tombes dans les motos qui font vibrer…

Ensuite, j’ai eu une S2R1000, et puis une 999 qui allait un peu mieux sur piste.

Entre temps, j’ai aussi eu une Honda sevenfifty, et une Suzuki PE 175.

*Quelle est ta moto actuelle ?

J’ai quelques motos qui me font vibrer :

900SS de 1991

998 monoposto

Toujours ma 999 de 2005 Black edition

CB360 de 1974 ( ma date de naissance)

Une GT125 2 temps Café racer de 78

Un 600XLR démonté qui devrait devenir un jour un Dirt track

Un Scrambler 800 qui me sert de R1200GS à ma taille.

Tout ça rangé avec une bonne et belle ambiance garage !

                Ducati Paul Smart

*Quelle est la bécane de tes rêves ?

Une 900SS de 1977 couple conique noir et or !

*Tu fais de la piste ?

Oui, quand j’en ai la possibilité. Ma dernière session, c’était en Allemagne à Oschersleben. Le tracé est superbe. Je ne cherche plus les chronos, j’ai juste envie de me faire plaisir.

*Des pilotes et constructeurs préférés ?

Johann Zarco. Je le connais via mon boulot, je gère son sponsoring pour BIHR. Et Ducati, parce que je suis un fan de Ducati!

Quand tu regardes un GP et que tu connais le gars qui roule, c’est encore plus prenant !

                                          MOTOGP Zarco Ducati Avintia

                               MOTOGP ZARCO Panigale 2020

*Quels sont tes futurs projets ?

Il y a plein de choses dans les tuyaux, mais je souhaiterais vraiment faire une belle expo sur Paris, un truc qui a de la gueule, et le sujet serait la carrière de Johann. J’en ai déjà parlé avec lui, il serait possible qu’il vienne. On a sélectionné une partie des photos ensemble. Je travaille depuis longtemps sur des images qui représentent sa carrière. J’ai déjà une vingtaine d’aquarelles que je fais entre les commandes personnalisées.

En fait, je ne rencontre pas trop mes clients. Je vends beaucoup sur Internet, Facebook, Insta, ou via mon site, et je crois que j’ai envie et besoin de partager ça en direct live… Cette dernière année n’a fait qu’augmenter ce désir.

Et merci à Paddock-GP de m’avoir accordé cette interview!

                                              MOTOGP Jack Miller Ducati Pramac

Vous pouvez découvrir toutes les œuvres de Lorent sur son site lorentdrawing.com. N’hésitez pas à lui écrire pour votre projet personnel. Pour ma part, une aquarelle de mon Falco me tenterait bien ! Chapeau, ou plutôt casque, l’artiste !

Vernon