Grand Prix de France oblige, la plus grande partie de l’équipe de Paddock-GP se déplace progressivement dans la Sarthe pour suivre, et tenter de vous faire suivre, l’événement au plus près.

La salle de presse n’étant accessible qu’à partir de jeudi, nous essaierons néanmoins de vous faire vivre le paddock comme si vous y étiez.

Le mardi, c’est l’installation des camions des teams MotoGP et des hospitalities. Les camions des équipes Moto2 et Moto3 attendent sur un parking à l’extérieur du paddock.

Aucun pilote n’est actuellement présent sur le circuit et les “roadies” s’affairent dans le calme, lavant les camions et montant les structures sous l’œil perçant de Claude Michy, l’organisateur de la manifestation.

La météo attendue est bonne et, ce premier jour, le paddock baigne dans un silence qui ne saurait durer…

Mercredi matin, pas un nuage n’est à signaler au dessus du circuit.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :