Les équipes du Moto2 pour la saison 2019 prennent lentement forme. Mais avec la particularité que, malgré tout l’aura porté par MV Agusta, le projet mené avec le team Forward n’a pas encore de pilotes. Reste qu’il y aura de nouvelles têtes puisque Miguel Oliveira, Pecco Bagnaia et Fabio Quartararo seront passés au MotoGP et que des pilotes Moto3 comme Martin, Bastianini, Bezzecchi, et peut-être Di Giannantonio seront de la partie.

On commence avec les Néerlandais du RW Racing Team, qui utilisent exclusivement des châssis NTS et qui ont signé Bo Bendsneyder pour deux ans. Steven Odendaal reste comme coéquipier. Enea Bastianini, actuellement en Moto3, s’est inscrit avec Italtrans pour 2019. Andrea Locatelli pourrait rester.

L’équipe de Petronas Sprinta n’a pas obtenu la deuxième place, et jusqu’à présent, seul Khairul Idaham Pawi est annoncé. Le Kiefer Racing négocie avec un nouveau sponsor qui veut un coureur allemand. Ce serait Lukas Tulovic. Domi Aegerter pourrait continuer à conduire s’il recueille environ 500 000 euros. Kiefer n’a pas obtenu de deuxième place.

L’équipe Intact perd Xavi Vierge après un an et qui est allé vers le Marc VDS. Le Suisse Tom Lüthi prend sa place et fera valoir son expérience de Vice-champion du monde 2016 et 2017 pour mettre au point la Kalex Triumph.

Le vétéran Mattia Pasini continue à négocier avec MV Agusta qui n’a pas de pilote officiellement annoncé. Fabio Di Giannantonio est sur la liste. Le patron de l’équipe HP 40, Sito Pons, devrait continuer avec Lorenzo Baldassarri et Augusto Fernandez.

Le pilote payant espagnol Xavier Cardelus  est en négociation avec l’équipe Ángel Nieto de Jorge « Aspar » Martinez, il est dit qu’il apporterait 1 million d’euros dans le team à court d’argent. Jake Dixon, 22 ans, a été embauché. Il est deuxième au British Superbike Championship.

Dans l’ancienne équipe de Fuligni, le Tascaracing on annonce le seul Simone Corsi. Fuligini reviendrait au Championnat d’Europe CEV Repsol Moto2.

Chez Idemitsu team Honda Asia on attend Ekky Dimas, actuellement sixième dans le CEV Repsol Moto2 et Somkiat Chantra le huitième du Championnat du monde junior Moto3, au lieu de Pawi et Nagashima.

Le team Marinelli Rivacold Snipers se concentrera sur le Moto3. Et Xavier Simeon, sorti du MotoGP, n’a aucune perspective.

Les équipes Moto2 2019:

Estrella Galicia 0,0 Marc VDS: Alex Márquez, Xavi Vierge (Kalex)

SKY Racing Team VR46: Luca Marini, Nicolò Bulega (Kalex)

Swiss Innovators Investors: Iker Lecuona, Joe Roberts (KTM)

Oil fédéral Gresini: Sam Lowes (Kalex)

Idemitsu team Honda Asia: Ekky Dimas, Somkiat Chantra (Kalex)

Forward MV Agusta: Pasini? Manzi? Di Giannantonio? (MV Agusta)

Kiefer Racing: Dominique Aegerter? Lukas Tulovic? (KTM)

Équipe Italtrans Racing: Enea Bastianini, Andrea Locatelli? (Kalex)

Dynavolt Intact GP: Tom Lüthi, Marcel Schrötter (Kalex)

Red Bull Tech3: Marco Bezzecchi, Philipp Öttl (KTM)

Pons HP 40: Augusto Fernandez, Lorenzo Baldassari (Kalex)

RW Racing: Steven Odendaal, Bo Bendsneyder (NTS)

Equipe SAG: Remy Gardner, Tetsuta Nagashima (Kalex)

Speed-Up : Jorge Navarro, Di Giannantonio? (Speed up)

Tascaracing: Simone Corsi (Kalex)

Red Bull KTM Ajo: Jorge Martin, Brad Binder (KTM)

Petronas Sprinta Malaisie: Khairul Idham Pawi (Kalex)

Ángel Nieto équipe: Javier Cardelús, Jake Dixon (KTM)



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP, Pons HP 40, Tech 3 Racing