Tel relayé par Crash.net, c’est le Britannique Jake Dixon qui aurait eu les faveurs du team Petronas Sprinta Racing pour œuvrer en 2020, en championnat du monde Moto2. Ce dernier aurait même déjà scellé son engagement avec l’équipe malaise. 

Actuellement pilote KTM, au sein du team d’Ángel Nieto, l’équipe malaise Petronas Sprinta Racing de Razlan Razali a pourtant eu l’embarras du choix. Il faut dire qu’une pléthore de prétendants a toqué à sa porte dont Álex Márquez, Jonas Folger, Hafizh Syahrin et Mattia Pasini. Si tout ce petit monde s’est montré aussi intéressé pour intégrer ce team, c’est qu’au delà de l’aspect économique, l’équipe n’étant pas dépourvue de ressources financières, équipée en sus d’un bon matériel, elle est aussi, la voie royale en vue d’accéder à la catégorie MotoGP. Et ce n’est pas rien…

Dès 2020, le Britannique âgé de 23 ans ferait donc équipe avec Xavi Vierge, premier pilote à rejoindre le team, tel annoncé le 5 septembre par Razlan Razali. Engagé pourtant pour 2 ans avec Ángel Nieto team, les discussions iraient bon train pour libérer le pilote de Douvre de tout engagement d’avec son équipe actuelle. A Aragón, interrogé sur la question, le pilote KTM a indiqué : « c’est OK pour 2020. Je suis impatient mais je ne peux pas en dire plus pour le moment. »

2019 est la première saison qu’effectue Jake Dixon en Moto2 et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas débuté sous les meilleurs auspices.Victime d’une lourde chute à Austin lui ayant occasionnée une commotion cérébrale, le britannique s’est fait porté pâle pour la course suivante à Jerez. De retour dès Le Mans, ses résultats ne sont cependant pas très causant depuis lors. Il a ainsi enchaîné de nombreuses chutes et n’est jamais parvenu à intégrer le top10. Sa meilleur prestation cette saison,  est celle réalisée à Assen, où il terminé douzième. Au championnat, il pointe au 26e rang avec 4 points dans sa besace.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jake Dixon

Tous les articles sur les Teams : Petronas Raceline Malaysia