Quatrième du classement général, Sam Lowes s’élancera de la pole position du Grand Prix d’Aragón Moto2, 13e étape du Championnat du Monde 2021. 

Le pilote de l’équipe Elf Marc VDS Racing Team a réalisé un meilleur tour en 1’51.778, un chrono lui permettant de reléguer les deux leaders du championnat à plus de 2 dixièmes.

 

 

Il a donc à ses côtés les deux titulaires du team Red Bull KTM Ajo, Remy Gardner devançant le rookie Raúl Fernández comme au classement général où l’Australien possède 44 points d’avance sur son coéquipier espagnol récemment opéré au petit doigt de la main droite.

Sur la deuxième ligne, on retrouve Héctor Garzó (Flexbox HP40) sorti de la Q1, Ai Ogura (Honda team Asia) et Albert Arenas (Kipin Energy Aspar Team).

Il faut se rendre en fin de 3e ligne pour trouver Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46), troisième du championnat passé un peu à côté de sa qualification, derrière Jorge Navarro (+ EGO Speed ​​Up) et Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2).

21 tours vont maintenant départager les 32 pilotes de la catégorie intermédiaire qui utilise des moteurs Triumph 765 cc. Après le brouillard matinal qui a retardé le warm up, les conditions météo sont maintenant excellentes, avec 27° dans l’air et 40° sur l’asphalte.

 

 

La majorité des choix s’est portée sur le dur avant et le tendre arrière, sauf pour les pilotes Boscoscuro…

 

 

Aragón Moto2™

2020

2021

FP1

1’52.623 Augusto Fernández

1’53.100 Jorge Navarro
FP2

1’51.920 Sam Lowes

1’52.743 Remy Gardner
FP3

1’51.576 Sam Lowes

1’51.859 Raúl Fernández
Q1

1’51.933 Bo Bendsneyder

1’52.249 Héctor Garzó
Q2

1’51.296 Sam Lowes

1’51.778 Sam Lowes
Warm up

1’52.167 Sam Lowes

1’52.880 Augusto Fernández
Course

Lowes, Di Giannantonio, Bastianini

R. Fernández, Gardner, A.Fernández
Record

1’51.296 Sam Lowes

 

À l’extinction des feux rouges… Remy Gardner fait un bon départ mais Sam Lowes conserve le commandement devant les deux pilotes Ajo.

 

 

Le Britannique prend immédiatement une demi-seconde avance tandis que Raúl Fernández s’empare de la deuxième place au détriment de l’Australien.

À l’issue du premier tour, Marco Bezzecchi a rétrogradé en 11e position suite à un contact avec Xavier Vierge (Petronas Sprinta Racing), et est déjà à 2,8 secondes du leader.

 

 

Peu à peu, Raúl Fernández revient sur le pilote Marc VDS et le passe au troisième tour.

 

 

Pendant ce temps, Remy Gardner se fait doubler par Ai Ogura et Héctor Garzó. L’Australien récupère toutefois sa 3e position, juste avant que Héctor Garzó parte à la faute.

 

 

Après cinq tours, Raúl Fernández possède une seconde avance sur Sam Lowes qui lui-même en possède deux sur Remy Gardner.

 

 

Albert Arenas part à la faute au virage #14, Lorenzo Dalla Porta (Italtrans Racing Team) au virage #1.

 

 

En tête, les écarts se creusent, sauf pour Jorge Navarro (+EGO Speed Up), qualifié septième et déjà en 4e position. L’Espagnol emmène avec lui Arón Canet et Marco Bezzecchi revenu à la 6e place.

Malheureusement, le pilote VR46 perd le contrôle dans le virage #8, à 12 tours du drapeau à damier.

 

 

Le natif de Rimini parvient néanmoins à repartir, quitte à disperser une bonne quantité de graviers sur l’asphalte…

À neuf tours de l’arrivée, la composition du podium paraît jouée, mais c’est sans compter sur Sam Lowes qui forçait trop et part au sol dans le virage #7 : L’un des pilotes les plus expérimentés du plateau a craqué devant le rookie Raúl Fernández !

 

 

Du coup, le Madrilène possède maintenant plus de six secondes d’avance sur son coéquipier…

 

 

La bagarre se déplace pour la troisième marche du podium entre Jorge Navarro et Augusto Fernández (Elf Marc VDS Racing Team ), les deux pilotes se passant et se repassant à 4 tours du drapeau à damier.

 

 

Démonstration magistrale de Raúl Fernández malgré sa blessure, devant son coéquipier leader du championnat du monde Remy Gardner qui ne lui concède que cinq points.

 

 

Au final, les deux futurs pilotes Tech3 MotoGP terminent devant Augusto Fernández et Jorge Navarro dans un mouchoir.

Centième victoire pour le team Ajo en Grands Prix !

 

 

Au championnat, Remy Gardner conserve l’avantage avec 251 points, 39 unités devant Raúl Fernández, 72 sur Marco Bezzecchi et 124 sur Sam Lowes

 

 

Classement du Grand Prix d’Aragón Moto2 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Raúl Fernández

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2