C’est Francesco Bagnaia qui s’est qualifié en pole position de ce Grand Prix d’Aragon, en établissant qui plus est un nouveau record de la piste du MotorLand. C’est la seconde fois qu’il commandera une grille de départ en MotoGP, après le Qatar cette année. Il aura pour objectif de remporter sa première victoire dans la catégorie. La pole position de Francesco Bagnaia est la 50e pole position pour Ducati dans la classe reine. De plus, c’est la troisième pole position pour Ducati au MotorLand Aragon avec Casey Stoner en 2010, quand il a remporté la seule victoire de Ducati sur ce tracé.

C’est la première fois que les deux pilotes officiels de Ducati se qualifient pour la première fois depuis le GP d’Aragon 2018, avec Jorge Lorenzo en pole devant Andrea Dovizioso. Jack Miller s’est qualifié en deuxième position, égalant ainsi son meilleur résultat de la saison en Catalogne, où il avait terminé la course en troisième position. Il a terminé sur le podium en MotoGP à MotorLand une fois, en 2019 et en troisième position.

Fabio Quartararo s’est qualifié troisième et s’élance de la première ligne pour la 34e fois sur ce qui est sa 46e course en MotoGP, soit un taux de près de 73,9%. Au cours de ses 33 départs en première ligne, il est monté 17 fois sur le podium, dont sept de ses huit victoires en catégorie reine jusqu’à présent.

Marc Marquez, qui s’est imposé cinq fois en MotoGP à MotorLand, s’est qualifié en quatrième position pour obtenir son meilleur résultat en qualifications depuis qu’il était troisième au GP d’Espagne 2020, et où il s’est cassé le bras droit pendant la course.

Jorge Martin s’est qualifié en cinquième position, ce qui est la cinquième fois sur ses neuf courses MotoGP qu’il part des deux premières lignes de la grille de départ. Il tentera de monter sur le podium pour la quatrième fois cette saison.

Aleix Espargaro s’est qualifié en sixième position, ce qui constitue le deuxième meilleur résultat de qualification pour un pilote Aprilia au MotorLand en MotoGP après 2019, où il s’était qualifié en cinquième position. Il aura pour objectif d’offrir à Aprilia son premier podium consécutif dans la catégorie reine.

Joan Mir, qui a terminé deux fois troisième l’année dernière à MotorLand, s’est qualifié en septième position, ce qui est la sixième fois jusqu’à présent cette année qu’il part des trois premières lignes de la grille.

Pol Espargaro s’est qualifié en huitième position, égalant son deuxième meilleur résultat de la saison depuis la France, l’Allemagne, et après Silverstone où il était en pole position.

Rejoignant le Q2 pour la première fois dans sa saison de débutant en MotoGP, Enea Bastianini s’est qualifié en neuvième position, ce qui constitue sa plus belle performance en qualification dans la catégorie. Son meilleur résultat en course jusqu’à présent en MotoGP est une neuvième place au Portugal.

Après être passé par la Q1 pour la troisième fois cette année, avec le Dutch TT et le British GP, Johann Zarco s’est qualifié en 10ème position, pour son pire résultat depuis sa 16ème place au GP d’Aragon l’année dernière.

Après être passé par la Q1, Brad Binder s’est qualifié en 12ème position pour la deuxième fois consécutive. Il est le pilote KTM le mieux placé. Le meilleur résultat KTM à MotorLand est la quatrième place de Pol Espargaró au GP de Teruel l’an dernier.

Que va nous réserver ce Grand Prix d’Aragon treizième manche de la saison MotoGP ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Aragón MotoGP™

2020

2021

FP1

1’48.184 Álex Márquez (Voir ici)

1’48.048 Marc Marquez (Voir ici)
FP2

1’47.782 Takaaki Nakagami  (Voir ici)

1’47.613 Jack Miller (Voir ici)
FP3

1’47.333 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’46.926 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP4

1’47.931 Maverick Viñales (Voir ici)

1’48.116 Marc Marquez (Voir ici)
Q1

1’47.071 Pol Espargaró (Voir ici)

1’47.293 Johann Zarco (Voir ici)
Q2

1’46.882 Takaaki Nakagami (Voir ici)

1’46.322 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Warm up

1’48.565 Takaaki Nakagami (Voir ici)

1’48.054 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Course

Franco Morbidelli, Alex Rins, Joan Mir (Voir ici)

Pecco Bagnaia, Marc Marquez, Joan Mir
Record

1’46.635 Marc Márquez (2015)

1’46.322 Francesco Bagnaia

Avant de se lancer dans la mêlée voici les images en direct…

29° dans l’air et 46.7° sur la piste sont les conditions proposées aux pilotes pour les 23 tours de course qui se dérouleront sous un soleil de plomb et un public ravi.

Le pneu soft arrière est un choix majoritaire sur la grille. Avec un dur à l’avant. L’option Jack Miller est donc largement suivie. Seul Zarco a un medium avant.

C’est parti, Bagnaia vire en tête devant Marc Marquez Miller et Aleix. Mir suit Quartararo a glissé sixième. Zarco 13e. Alex Marquez chute au virage 5. Quartararo est même septième ensuite passé par Martin. Les KTM de Binder et de Lecuona sont à ses trousses. Dixon chute au virage 9.

Après deux tours, Bagnaia, Marc Marquez, Miller et Aleix Espargaro sont en tête, Mir ferme le top 5. Entre Quartararo et Binder c’est la guerre pour le gain de la septième place.

Lecuona passe huitième derrière Quartararo, Zarco ne s’en sort pas il est 14e. Rins parti 20e est 12e. Bagnaia cravache et aligne les meilleurs tours en course. Valentino Rossi est dernier, derrière Viñales

Lecuona est déchainé et il passe Quartararo… Qui glisse neuvième puisque Brad Binder passe à son tour. Zarco est 15e. Il reste 16 tours.

Quartararo est maintenant sous la menace de Bastianini contre lequel il est obligé de se défendre âprement. Ses temps au tours sont lents, il est le seul du top 12 à rouler au-dessus des 1’48. Il reste 14 tours et le duel entre Bagnaia et Marc Marquez se précise. Le duo en duel se détache de Miller qui voit la menace Aleix Espargaró grandir.

A 12 tours du but, Miller fait une erreur et glisse cinquième. Mir est troisième et Aleix Espargaró quatrième.

Bagnaia toujours en tête et Marc Marquez qui le suit comme son ombre ont une avance de 4s sur l’officiel Suzuki. Quartararo se bat pour être neuvième contre Bastianini et Nakagami. Lecuona est déchainé, il se bat contre Binder et Martin pouir le gain du septième rang.

Il reste 7 tours et Lecuona a glissé dixième derrière Bastianini, et Quartararo qui est huitième. Martin et Binder comme Miller sont devant.

Il reste 5 tours et Marc Marquez semble plus en forme que BagnaiaQuartararo remonte sur Martin. Zarco est 17e et donc hors des points.

A trois tours du but, Marc Marquez lance ses attaques et Bagnaia ses défenses…

Sous le drapeau à damier, Bagnaia rafle la mise après avoir magnifiquement résisté à un teigneux Marc Marquez. Mir complète le podium. Aleix Espargaro et Miller ferment le top 5. Quartararo est huitième, devant Martin et Nakagami et derrière Brad Binder et un excellent Bastianini sur la GP19. Zarco 17e. Viñales 18e devant Rossi et Marini est dernier.

Au championnat, Bagnaia passe second de Quartararo qui a 53 points d’avance. Il en a donc lâché 12.

MotoGP Aragon Course : classement

Aragon

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team