Auteur d’un tour en 1’44.122, Sam Lowes a pris les commandes de ce Grand Prix de Barcelone version Moto2. Le Britannique devance Luca Marini actuel leader au Championnat, de plus de deux dixièmes. Tetsuta Nagashima, et le rookie Arón Canet suivent avec les troisième et quatrième temps…

Fabio Di Giannantonio se voyait quant à lui crédité de la cinquième place tandis que Marco Bezzecchi se classait sixième. Jorge Martín, qui avait manqué deux manches en raison du Covid, n’a eu aucun mal à se remettre dans le bain comme en témoigne ce septième chrono. Augusto Fernández, Bo Bendsneyder avec sa NTS et Nicolò Bulega complétaient le Top 10.

Quel sera la hiérarchie de la catégorie à l’issue de cette FP2 ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus…

Catalunya-Barcelona Moto2

2019

2020

FP1

1’44.673 Tom Lüthi

FP2

1’44.782 Augusto Fernandez

FP3

1’44.214 Jorge Navarro

Q1

1’44.662 Bo Bendsneyder

Q2

1’44.170 Augusto Fernandez

Warm Up

1’43.764 Alex Marquez

Course

Marquez, Lüthi, Navarro

Record

1’43.474 Fabio Quartararo

34° sur la piste et dans 22° dans l’air sont les conditions proposées aux protagoniste, sur un tracé pas si accueillante que ça cet après-midi, au vu du nombre de chutes enregistrées en MotoGP et, surtout, en Moto3

Marini, en 1’45.873 signe la première référence, devant le futur pilote Ducati en MotoGP Jorge Martin, Lowes Bezzecchi et Gardner. Menacé par la montée prévue d’Arbolino du Moto3, Marcel Schrotter prend les commandes après les dix premières minutes en 1’45.211. Mais voilà que le vent se lève…

Ce dernier est clairement de nature à calmer les ardeurs des pilotes. Les chronos sont plus lents que ceux de la FP1 matinale. a mi-séance, Schrotter mène devant Lowes, Bezzecchi, Gardner et Marini dont les espoirs de grimper en MotoGP en ont pris un coup avec l’annonce de la firme italienne d’en pincer pour Jorge Martin, douzième à ce stade de la séance.

Le dernier quart d’heure est entamé avec une rentrée aux stands des pilotes afin de se mettre en condition pour le sprint final. Dixon chute au virage 2, comme Remy Gardner. Mais sous le drapeau à damier, c’est Schrotter qui garde la main avec un chrono en 1’44.531. Di Giannantonio suit avec la SpeedUp, puis Vierge apparaît avec Bezzecchi et Bastianini.

Canet mène le reste du peloton dans lequel on trouve notamment Lowes neuvième devant Fernandez, Martin et Marini. Nagashima est seulement 20ème.

Moto2 Barcelone FP2 : chronos

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marcel Schrotter

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP