Le malheureux pilote néerlandais, blessé depuis le Japon, ne pourra pas prendre part au dernier Grand Prix de la saison et ne pourra pas faire ses adieux à l’équipe Tech3 Racing au guidon de sa moto.


Bo Bendsneyder souffre d’une fracture du tibia gauche depuis un incident technique survenu durant le dernier tour de la course de Motegi. Son moteur avait en effet explosé et il s’était littéralement pris une pièce de plein fouet.

Hospitalisé un moment, il a finalement pu revenir aux Pays-Bas afin de se reposer chez lui mais a manqué le reste de la tournée outre-mer. On espérait le revoir lors du Grand Prix de Valence, mais cela ne sera pas possible, le pilote n’étant pas encore remis.

C’est donc ainsi que va s’achever sa collaboration avec le team Tech3 Racing, et il est certain que tout le monde aurait souhaité le voir au guidon de sa machine pour la dernière course. Il partira ainsi l’an prochain au sein du team NTS pour un duo cent pour cent néerlandais, aux côtés du Sud-Africain Steven Odendaal. De son côté, Tech3 engagera les rookies Marco Bezzecchi et Philipp Oettl.

Bo Bendsneyder sera donc remplacé à Valence par le pilote espagnol Héctor Garzo qui avait déjà remplacé Remy Gardner lorsqu’il s’était blessé en début de saison. Il est forcément ravi de cette opportunité : « Je suis très heureux d’être de retour dans l’équipe Tech3 Racing, et je les remercie pour cette opportunité. Je souhaite bien évidemment un prompt rétablissement à Bo. Je vais faire de mon mieux durant ce week-end et tenter d’apprendre le plus possible tout en m’amusant. C’est également une grande chance pour moi de préparer ma course en CEV qui aura lieu la semaine suivante sur le même tracé. »

Garzo rejoindra d’ailleurs l’équipe MotoE de Tech3 l’an prochain.

Héctor Garzo

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Bo Bendsneyder

Tous les articles sur les Teams : Tech 3 Racing